Conférence
Notice
Lieu de réalisation
INSA CVL Blois
Langue :
Français
Crédits
Jean-Philippe Corbellini (Réalisation), Jérôme Rousselet (Intervention), Christelle Robinet (Intervention)
Détenteur des droits
MSH Centre Val de Loire
Citer cette ressource :
Jérôme Rousselet, Christelle Robinet. RTRMD. (2023, 13 avril). Surveiller et prévoir de manière innovante les risques émergents associés aux insectes forestiers urticants , in 2ème Journée Thématique Inter-Réseaux : Vigilance Environnementale : détecter, prévoir, agir. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/143399. (Consultée le 1 mars 2024)

Surveiller et prévoir de manière innovante les risques émergents associés aux insectes forestiers urticants

Réalisation : 13 avril 2023 - Mise en ligne : 12 juin 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Surveiller et prévoir de manière innovante les risques émergents associés aux insectes forestiers urticants

Les processionnaires du pin et du chêne sont des insectes forestiers urticants qui posent de plus en plus de problèmes en santé humaine et animale, et sont inscrites depuis avril 2022 au Code de la santé publique. L’occurrence spatiale et temporelle du risque évolue sous l’effet des changements anthropogéniques. En particulier, le changement climatique est responsable de l’expansion vers le nord de son aire de distribution et de l’évolution de son cycle biologique, avec une période de risque plus variable et plus longue qu’avant. Ce contexte appelle au développement de nouveaux outils de surveillance et de modélisation permettant de mieux prédire le risque, d’alerter en temps réel et d’aider au déclenchement de la lutte. Pour répondre à ces enjeux, notre laboratoire explore les possibilités d’utiliser de nouvelles sources d’information comme Google Street View et travaille avec des partenaires publics ou privés au développement de pièges connectés et à la définition de dispositifs de surveillance à distance en temps réel. De plus, nous modélisons le cycle biologique de la processionnaire du pin et ses évolutions, en prenant en compte les températures en temps réel. Nous visons à intégrer ces changements du cycle affectant la dynamique spatiale de l’insecte dans un modèle d’expansion déjà développé afin d’améliorer ses prévisions. La construction prochaine d’un laboratoire dédié à l’étude des insectes urticants nous permettra de monter en puissance sur cette problématique.

 

Biographies

Jérôme Rousselet est chercheur à l’Unité de Recherche de Zoologie Forestière (URZF) du centre INRAE Val de Loire – Orléans. Il a étudié l’entomologie et la biologie des populations à l’Université de Tours, où il a soutenu sa thèse en 1999. Biologiste et généticien des populations en entomologie forestière, il travaille depuis près de vingt cinq ans sur la réponse des insectes forestiers aux changements globaux, avec pour modèle d’étude principal la processionnaire du pin.

Christelle Robinet est chercheuse dans la même unité (URZF). Elle a soutenu sa thèse à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris en 2006, et obtenu son HDR à l’université de Tours en 2016. En tant que modélisatrice, elle développe depuis vingt ans des modèles mathématiques pour simuler et comprendre la dynamique spatio-temporelle des insectes forestiers en lien avec les changements globaux. En particulier, elle étudie l’impact du changement climatique sur la processionnaire du pin.

 

Intervention
Thème

Dans la même collection