Collection Recherche & Opéra

Description

La rubrique Recherche & Opéra réunit en collections les communications présentées par les chercheurs invités par l’Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues de l'Université Toulouse-Jean Jaurès (IRPALL, FED 4098) dans le cadre d’une convention avec le Théâtre du Capitole de Toulouse (France). Ces manifestations, organisées sous la responsabilité scientifique et la coordination de Michel Lehmann et Christine Calvet, étudient l’opéra dans sa pluralité : musique, livret, mise en scène, scénographie, chorégraphie auxquelles s’ajoutent des questions historiques de genèse, de réception et de postérité des œuvres. Au fil des saisons lyriques, l’université passe les portes de l’opéra et porte un regard pluridisciplinaire sur des œuvres choisies en collaboration avec la direction artistique du Théâtre du Capitole.
> Voir la présentation de ce partenariat par Christophe Ghristi, le directeur artistique du Théâtre du Capitole.

Conférence

vignette JE Platée- mars 2022
Collection
5 vidéos
'Platée' de Rameau : Antiquité et comédie au 18e siècle, un égarement ?
  • GARDE Julien
  • MAHé Yann
  • CHASSOT Jean-Fabrice
  • FRANçOIS-GARELLI Marie-Hélène
  • LATTARICO Jean-François
  • LEHMANN Michel
Donné en 1745 à la cour du roi louis XV, Platée offre l’occasion de dresser un contexte historique, culturel et artistique riche en événements et en polémiques. Le siècle des Lumières pose en lui-même un cadre de nature philosophique qui interroge la place du rire dans les arts de la scène et le langage musical, un rire qui demeure lié à l’idée de civilisation et que l’opéra de Rameau porte de façon exemplaire à travers son argument de comédie mythologique.
05.05.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Wozzeck
Collection
4 vidéos
Wozzeck : une traversée des siècles
  • AMEILLE Aude
  • LEHMANN Michel
  • MAZELLIER-LAJARRIGE Catherine
  • TACHON Marie
  • CARO Arthur
'Wozzeck', le seul opéra achevé de Berg, s’est imposé comme un jalon majeur de l’histoire de la musique au XXe siècle. Il partage avec 'Pelléas et Mélisande' de Debussy la réputation d’avoir su prendre en compte les héritages, les usages et les recettes d’un spectacle aristocratique devenu bourgeois, pour lui rendre la force moderne et subversive de ses origines. S’il est quelque peu surfait de considérer cette œuvre commencée en 1912 et créée en 1925 comme œuvre de rupture, elle pousse néanmoins les limites du cadre traditionnel. L’action dramatique suit une allure dédaignant les coups de théâtre à l’italienne et les longueurs méditatives wagnériennes, avançant au rythme de séquences brèves et dynamiques qui nous rappellent l’écriture cinématographique.
21.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Verdi 1860-Force du destin
Collection
4 vidéos
Verdi dans les années 1860 : un compositeur ouvert à l'international. Le cas de La Forza del desti…
  • ZARAGOZA Georges
  • ZIDARIč Walter
  • KNOPPER Françoise
  • LEHMANN Michel
Le contexte de la genèse et de la création de la 'Forza del destino' offre l’occasion de mesurer, au début des années 1860, l’ouverture à l’international du travail d’un artiste italien, désormais à la carrière bien établie : ouverture géographique, musicale, littéraire et théâtrale. Soucieux de garantir le plus grand succès à sa nouvelle œuvre lyrique, Verdi abat toutes les cartes de son art : les clichés des airs italiens, la puissance des coups de théâtre, la vitalité dramatique des scènes de couleur locale et le luxe spectaculaire inspiré du Grand Opéra français.
19.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Les Deux Pelléas
Collection
4 vidéos
Les deux Pelléas : œuvres de rupture ou de liberté
  • HERLIN Denis
  • DODET Cyrielle
  • SABY Pierre
  • LEHMANN Michel
La pièce de Maeterlinck, donnée le 17 mai 1893 au Théâtre des Bouffes-Parisiens, et l’opéra de Debussy, 'Pelléas et Mélisande', drame lyrique présenté pour la première fois devant le public de l’Opéra-Comique le 30 avril 1902, ont été des événements artistiques et mondains majeurs et ont de ce fait marqué l’Histoire de la scène française.
19.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Viol de Lucrèce-nov 2020
Collection
5 vidéos
Le viol de Lucrèce dans les arts : variations autour d’un mythe romain
  • FRANçOIS-GARELLI Marie-Hélène
  • RIVèRE DE CARLES Nathalie
  • NAYROLLES Jean
  • GARDE Julien
  • LEHMANN Michel
Cette journée d'étude met en perspective la richesse des lectures du mythe du viol de Lucrèce réalisées à l’aide de plusieurs langages artistiques : littérature, théâtre, opéra, peinture... La prépondérance de la part humaine du mythe intéresse les artistes, sensibles à sa dimension tragique qui les inspirent. En effet, le crime abominable et la culpabilité de la victime ne peuvent rattraper la perte définitive de l’honneur. Seule l’issue du suicide est acceptable aux yeux de Lucrèce, issue profondément tragique.
19.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
Vignette JE Parcifal
Collection
5 vidéos
Parcifal : entre légende médiévale et symbolisme
  • LACROIX Daniel
  • CANDONI Jean-François
  • KNOPPER Françoise
  • IMPERIALI Christophe
  • LEHMANN Michel
Cette journée d’étude consacre la première partie de son programme à la filiation historique et littéraire de la légende de Perceval, du Moyen-âge jusqu’à l’époque romantique. L’appropriation wagnérienne, marquée d’une mystique singulière, ancrée dans une dynamique pangermanique que Nietzsche dénoncera, sera évaluée à l’aune de ces sources, et la question de l’immédiate postérité de l’opéra, les artistes et les écrivains de la fin du XIXe siècle, tels Mallarmé, Debussy et Redon, conclura la journée.
19.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Nijinski
Collection
5 vidéos
Autour de Nijinski, clown de Dieu. L'Antiquité au début du XXe siècle, un imaginaire artistique
  • FRANçOIS-GARELLI Marie-Hélène
  • GARCIN-MARROU Flore
  • ZIDARIč Walter
  • LEHMANN Michel
La grande aventure des Ballets Russes avec les fortes personnalités de Diaghilev, Nijinski, Fokine et Bakst, est marquée par l’influence d’une Antiquité qui offre un imaginaire de récits (Daphnis et Chloé, L’après-midi d’un Faune…) et propose un idéal qui ne contraint en rien l’audace créatrice. L’Antiquité appropriée par les Ballets Russes est tout le contraire d’un refuge. En tant qu’idéal, elle n’a pas été reconfigurée en modèle de vertus comme ce fut le cas à l’époque baroque. Le parrainage d’Apollon et de Dionysos semble bien plus à l’œuvre au sein de l’effervescence créatrice de cette troupe de chorégraphes, danseurs, compositeurs et décorateurs.
19.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Ariane et Barbe bleue
Collection
5 vidéos
Autour d'Ariane et Barbe-Bleue. Le symbolisme entre théâtre et opéra : dramaturgie et esthétique
  • GAUDARD François-Charles
  • LONGUENESSE Pierre
  • LEHMANN Michel
  • MAZELLIER-LAJARRIGE Catherine
  • PLANA Muriel
Cette journée d’étude propose de cerner les contours littéraire, dramatique et artistique du mouvement symboliste, d’analyser la pensée théorique de Maeterlinck, d’étudier les incursions sur la scène symboliste de plusieurs grandes figures (Dukas, Debussy, Korngold pour l’opéra, Reinhardt et Meyerhold pour le théâtre) afin de révéler les défis, les écueils, les inspirations et les émancipations suscités par leur expérience au cœur du Symbolisme.
19.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE La ville morte-Korngold 2018
Collection
5 vidéos
La ville morte. La destinée des personnages et la fin du spectacle
  • FRANçOIS-GARELLI Marie-Hélène
  • MAHé Yann
  • LEHMANN Michel
  • COUDERC Gilles
La chute du rideau sépare le public de la scène, elle le libère de l’emprise et de la fascination que l’intrigue a exercé sur les spectateurs, en ayant habilement exploité sa curiosité, son désir d’expérience artistique et son inavouable voyeurisme. Le dénouement libère aussi les personnages saisis dans la machine infernale de l’intrigue, pour reprendre l’expression de Cocteau. De la comédie à la tragédie, le rideau tombe sur des scènes finales très différentes, où la mort s’invite fréquemment. Les romantiques apprécient la mort de l’héroïne, victime comme Tosca, rédemptrice comme Isolde, et jouent de l’espoir d’éviter l’inévitable comme celle de Violetta. La mort invite aussi à la sublimation, comme Paul de 'La Ville morte' qui accepte enfin d’assumer le deuil ou Werther qui renonce à la vie par désespoir.
19.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Macbeth-Toulouse 2018
Collection
5 vidéos
"Macbeth". Shakespeare sous le regard des romantiques
  • RIVèRE DE CARLES Nathalie
  • CERVANTES Xavier
  • LOISEL Gaëlle
  • ZIDARIč Walter
  • LEHMANN Michel
Le Macbeth de Verdi est un cas emblématique de l’héritage shakespearien : la rencontre entre un artiste romantique à la carrière ascendante et un auteur dramatique du passé désormais érigé en icône universelle. Si cet opéra s’inscrit dans une démarche respectueuse de sa source d’inspiration, il est d’abord le résultat de la découverte d’une figure de la littérature anglaise par un jeune italien, quasiment dilettante en la matière.
15.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Carmen 2018
Collection
5 vidéos
Carmen. Construction(s) de la culture espagnole dans la France du XIXe siècle
  • CALVET Christine
  • FORO Philippe
  • LEHMANN Michel
  • NAYROLLES Jean
Monument de l’art lyrique, icône d’Espagne, la 'Carmen' de Bizet est bien de son temps, mais en est-elle le témoin juste ? ou du moins écoutons-nous la cigarière de Séville chanter les enfants de Bohême comme elle l’entendait ? En plein Romantisme, l’Espagne alimente un imaginaire qui fascine les artistes français notamment. Les musiciens se laissent séduire par des airs et des danses populaires comme la jota, le fandango et la toute récente habanera, venue vers 1830 de la lointaine île de Cuba. A l’instar de Liszt, ils passaient outre les rigueurs méthodologiques de l’ethnologie pour s’épanouir dans l’espace de la fantaisie qu’ils dynamisaient à l’aide de l’énergique rhapsodie, une manière de concilier réalité, rêve et tempérament.
15.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
vignette JE Lucia Di Lammermoor 2017
Collection
5 vidéos
"Lucia di Lammermoor" et "Le Prophète". Appropriations historiques dans l'opéra aux XIXe et XXe siè…
  • REIBEL Emmanuel
  • CERVANTES Xavier
  • LACOMBE Hervé
  • FORO Philippe
  • LEHMANN Michel
Dans l’immense vivier des sujets d’opéras, l’Histoire est une alternative au mythologique et au légendaire. Sa représentation sur scène s’éloigne du merveilleux, valorise la destinée humaine guidée par les valeurs morales les plus nobles et favorise même une quête de réalité, un fantasme bien trompeur pour une création artistique intrinsèquement fondée sur l’illusion scénique. À l’occasion des représentations de 'Lucia di Lammermoor' de Donizetti et du 'Prophète' de Meyerbeer, des spécialistes en musicologie et en histoire tentent d’éclairer la vaste question de la représentation de l’Histoire dans le champ particulier de l’opéra.
15.04.2022
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
Le "Pinocchio" de Joël Pommerat : du conte à l'opéra / Pierre Longuenesse
Conférence
00:46:38
Le "Pinocchio" de Joël Pommerat : du conte à l'opéra / Pierre Longuenesse
Longuenesse
Pierre

Le "Pinocchio" de Joël Pommerat : du conte à l'opéra / Pierre Longuenesse, in "Du conte au ballet, ou comment transposer le merveilleux", journée d'étude organisée par l'Institut de Recherche

Genre, sexualité, politique : le corps du conte sur la scène chorégraphique contemporaine / Muriel Plana
Conférence
00:34:52
Genre, sexualité, politique : le corps du conte sur la scène chorégraphique contemporaine / Muriel …
Plana
Muriel

Genre, sexualité, politique : le corps du conte sur la scène chorégraphique contemporaine / Muriel Plana, in "Du conte au ballet, ou comment transposer le merveilleux", journée d'étude organisée par

Entre sources allemandes et françaises, l'inspiration première des ballets de Tchaïkovski / Walter Zidaric
Conférence
00:47:14
Entre sources allemandes et françaises, l'inspiration première des ballets de Tchaïkovski / Walter …
Zidarič
Walter

Entre sources allemandes et françaises, l'inspiration première des ballets de Tchaïkovski / Walter Zidaric, in "Du conte au ballet, ou comment transposer le merveilleux", journée d'étude organisée

De l'effroi à l'émerveillement : effets de style ou effets de manche dans la musique pour ballet de Tchaïkovski ? / Michel Lehmann
Conférence
00:44:51
De l'effroi à l'émerveillement : effets de style ou effets de manche dans la musique pour ballet de…
Lehmann
Michel

De l'effroi à l'émerveillement : effets de style ou effets de manche dans la musique pour ballet de Tchaïkovski ? / Michel Lehmann, in "Du conte au ballet, ou comment transposer le merveilleux",

Le proscrit populaire en Italie (XVIIIe-XIXe siècles) / Jean-Luc Nardone
Conférence
00:38:18
Le proscrit populaire en Italie (XVIIIe-XIXe siècles) / Jean-Luc Nardone
Nardone
Jean-Luc

Dès les premières heures du Romantisme, surgit un personnage d’un genre fort apprécié et taillé pour la force lyrique de l’opéra romantique : le proscrit. Un héros d’un nouveau type, un condamné, un

La force lyrique du proscrit : le héros préféré de Verdi ? / Michel Lehmann
Conférence
00:37:52
La force lyrique du proscrit : le héros préféré de Verdi ? / Michel Lehmann
Lehmann
Michel

La force lyrique du proscrit : le héros préféré de Verdi ? / Michel Lehmann, in "La figure du proscrit dans les arts en Europe dans la première moitié du XIXe siècle" [Autour de l'opéra Ernani],

"Robert le Diable" de Meyerbeer,  une source d’inspiration musicale pour le "Faust" de Gounod ? / Michel Lehmann
Conférence
00:54:07
"Robert le Diable" de Meyerbeer, une source d’inspiration musicale pour le "Faust" de Gounod ? / M…
Lehmann
Michel

Robert le Diable de Meyerbeer,  une source d’inspiration musicale pour le Faust de Gounod ? / Michel Lehmann, in "Faust au XIXe siècle de la légende au mythe", journée d'étude organisée par l

Intervenants

Agrégée de lettres modernes et docteure en littérature comparée, Aude Ameille est professeur à l'Université Paris Sorbonne-Paris IV (France) et elle est membre du Centre de Recherche en Littérature Comparée (CRLC). Elle est l'auteur d'une thèse en 2011 intitulée "Aventures et nouvelles aventures de l’opéra depuis la Seconde Guerre mondiale : pour une poétique du livret", sous la direction de Jean-Yves Masson.

Voir plus