Conférence
Chapitres
Notice
Langues :
Grec moderne (après 1453), Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Bruno BASTARD (Réalisation), Stavriani Koutsou (Intervention), Frosso Xaritou (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Stavriani Koutsou, Frosso Xaritou. UT2J. (2012, 22 mai). Les coopératives agrotouristiques féminines en Grèce : contribution au développement local et à l'émancipation des femmes rurales / Stavriani Koutsou, Frosso Xaritou , in Genre et agriculture familiale paysanne : regards Nord-Sud. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/62137. (Consultée le 1 mars 2024)

Les coopératives agrotouristiques féminines en Grèce : contribution au développement local et à l'émancipation des femmes rurales / Stavriani Koutsou, Frosso Xaritou

Réalisation : 22 mai 2012 - Mise en ligne : 22 mai 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Les coopératives agrotouristiques féminines en Grèce : contribution au développement local et à l'émancipation des femmes rurales / Stavriani Koutsou, Frosso Xaritou. Incolloque « Genreet agriculture familiale paysanne. Regards Nord-Sud. Débats entremondes académique, du développement et de la formation »,organisé par le Laboratoire DynamiquesRurales(Université Toulouse II), l’École Nationale de FormationAgronomique (ENFA)de Toulouse-Auzeville, le laboratoire Environnement,Ville, Sociétéde l'Université de Lyon 3 et l'Association Genre en Action. Université Toulouse II-Le Mirail, 22-24mai 2012.

Ces dernières décennies, on remarque en Grèce rurale la floraison de « coopératives de production » féminines, dont le but est d’offrir de l’emploi à leurs membres. Ces coopératives sont définies comme « agrotouristiques », car la majorité s’adresse aux touristes ruraux en leur offrant des produits locaux traditionnels, produits alimentaires ou artisanaux. Encouragées par des programmes de subvention et aidées par des acteurs locaux, les coopératives féminines contribuent d’une part à l’émancipation des femmes rurales qui, après leur retrait de l’activité agricole, due à la modernisation de l’agriculture, ne sont plus un support économique visible pour leur famille. D’autre part, elles contribuent au développement local, car non seulement elles créent des places d’emploi en espace rural, mais aussi elles valorisent les ressources et les savoir- faire locaux, tout en favorisant la sauvegarde de l’identité territoriale.

Intervention
Thème
Documentation

- Koutsou S., Botsiou M., (2012), Les entreprises féminines d’économie sociale en espace rural grec. Etude de cas au département de l’Evros-Grèce, in Jérôme Blanc, Denis Colongo, Les contributions des coopératives à une économie plurielle, Paris, Editions L'Harmattan, pp. 503-517.

- Koutsou S., Botsiou M., (2010), Les organisations d’économie sociale dans la campagne grecque : le rôle des femmes rurales. Étude de cas dans le département de l’Evros, ICA European Research Conference. (En ligne : http://www.cress-rhone-alpes.org/cress/IMG/pdf/Koutsou_Botsiou_pap-2.pdf).


> Voir aussi la bibliographie générale dans l'onglet "Documents" de la séquence d'ouverture du colloque.

Dans la même collection