Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Bruno BASTARD (Réalisation), Élisabeth Hofmann (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Élisabeth Hofmann. UT2J. (2012, 23 mai). Mesurer l'immesurable, devoir rendre des comptes, rendre visible pour mieux combattre : les indicateurs de genre entre enjeux opérationnels et politiques / Elisabeth Hofmann , in Genre et agriculture familiale paysanne : regards Nord-Sud. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/62165. (Consultée le 25 février 2024)

Mesurer l'immesurable, devoir rendre des comptes, rendre visible pour mieux combattre : les indicateurs de genre entre enjeux opérationnels et politiques / Elisabeth Hofmann

Réalisation : 23 mai 2012 - Mise en ligne : 23 mai 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Mesurer l'immesurable, devoir rendre des comptes, rendre visible pour mieux combattre : les indicateurs de genre entre enjeux opérationnels et politiques / Elisabeth Hofmann. In colloque « Genreet agriculture familiale paysanne. Regards Nord-Sud. Débats entre mondes académique, du développement et de la formation »,organisé par le Laboratoire DynamiquesRurales(Université Toulouse II), l’École Nationale de Formation Agronomique (ENFA)de Toulouse-Auzeville, le laboratoire Environnement,Ville, Sociétéde l'Université de Lyon 3 et l'Association Genre en Action. Université Toulouse II-Le Mirail, 22-24 mai 2012. Séance plénière du 22 mai 2012.

Malgré des décennies de discours, conférences, publications et expériences concrètes, « genre » reste un mot valise rempli trop souvent de manière arbitraire, imprécise et changeante. Le concept est loin d’être compris de manière unanime, l’opérationnalisation de l’approche dans les politiques, les activités, mais aussi dans le fonctionnement des institutions, reste un défi de taille et les réalités, que recouvre le terme « genre », sont encore mal connues et pas toujours interprétées avec un niveau d’analyse suffisant. Nous sommes confrontés à des concepts, des enjeux et des situations d’une grande complexité et à des évolutions dont l’aspect qualitatif est souvent crucial. La dimension genre reste trop souvent occultée, reléguée au second rang, prise en compte à la marge, comme c’est le cas dans l’agriculture paysanne –la raison d’être de ce colloque en est la preuve. Sans parler des stratégies d’instrumentalisation dont le genre fait l’objet, où l’égalité des genres devient l’égalité des sexes, où les traductions entre anglais et français occultent une partie de sens de « gender » et genre est le nouveau féminisme édulcoré…

 

Intervention
Thème
Documentation

HOFMANN Élisabeth, Le genre dans l'efficacité de l'aide publique au développement : le labyrinthe de la réforme", in "Le Genre globalisé : Cadres d’actions et mobilisations en débats", Cultures & conflits 83, automne 2011, 142 p. [En ligne : http://conflits.revues.org/18164].

HOFMANN Élisabeth, Les relations femmes-hommes comme enjeu de développement, in « Égalité femmes-hommes : changer les rapports sociaux », Économie & Humanisme 378, octobre 2006, pp.12-15. [En ligne : http://www.revue-economie-et-humanisme.eu/bdf/docs/r378_12_relations_fh_enjeu.pdf].

HOFMANN Élisabeth, MARIUS-GNANOU Kamala, L'intégration de la dimension genre dans une intervention de développement : mythe ou réalité ?, in Hélène Guétat (dir.), Genre et développement, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2006.

HOFMANN Élisabeth, MARIUS-GNANOU Kamala, Le microcrédit est-il le faux-nez du néolibéralisme ?, Les Cahiers d’Outre-Mer 238, avril-Juin 2007, [En ligne : http://com.revues.org/2387]. 


> Voir aussi la bibliographie générale dans l'onglet "Documents" de la séquence d'ouverture du colloque.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes