Canal-U

Mon compte
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Université de Tours



Mémoire vivante industrielle

Cette collection est composée d'entretiens réalisés dans le cadre des recherches MEMOVIV, VIVAMEMORI et VIVACE.

Il s'agit d'entretiens filmés portant sur la mémoire du travail en région Centre-Val de Loire réalisés auprès d'anciens ouvriers, employés, patrons, représentants syndicaux, d'historiens locaux, mais aussi de professionnels encore en activité. Chaque témoin a été interrogé suivant une méthodologie sociologique sur des sujets tels que la trajectoire professionnelle, les compétences et qualifications, l'organisation du travail, les conditions de travail, les relations entre collègues, les rapports avec la hiérarchie, la vie syndicale, la nature de la production, etc.

Les témoignages filmés sont particulièrement précieux puisqu'ils saisissent ce qui est de l'ordre de l'indicible ou de la « démonstration gestuée ». L'émotion, la spontanéité de la parole, les pratiques corporelles se donnent à voir avec force. Les témoignages permettent de restituer les gestes et les postures « incorporés », abandonnés souvent depuis de longues années, d’entendre les savoirs qui n'ont pas été mobilisés ni partagés depuis longtemps, et de faire revivre les collectifs de travail.

MEMOVIV

Dans le contexte du déclin du secteur industriel à Vierzon, la recherche vise à partager une mémoire industrielle encore présente et très vivante à travers la constitution et la diffusion de ces témoignages individuels.

Vierzon se présente comme une ville emblématique de l'évolution industrielle des villes moyennes françaises. Aux XIXe et XXe siècles, elle est un centre industriel important de l'actuelle région Centre-Val de Loire, développant des activités dans des secteurs variés : la porcelaine, le machinisme agricole, le verre, l'industrie automobile, la confection.... Son essor industriel est favorisé par la présence du canal de Berry et d'un riche réseau ferroviaire. C'est aussi à Vierzon que le premier lycée technique de France est fondé.

La recherche a été menée entre 2014 et 2018 par le laboratoire CITERES et le CETU ETIcS de l'Université François-Rabelais de Tours grâce au financement  de la Région Centre-Val de Loire, complété par celui de la DRAC Centre-Val de Loire et de la Ville de Vierzon, avec le soutien des Archives départementales du Cher et de Ciclic, l'Agence régionale du Centre-Val de loire pour le livre, l'image et la culture numérique.

Un site Internet regroupant l'ensemble des entretiens a pu être réalisé grâce au partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) et le laboratoire ESCOM-AAR :

http://www.memoirevierzon.msh-paris.fr/

Collection en cours de constitution...

VIVAMEMORI

VIVAMEMORI s'inscrit dans la dynamique engagée dans le cadre de la recherche MEMOVIV. Celle-ci  prolonge, approfondit et renouvelle un certain nombre de thèmes développés dans le cadre de MEMOVIV et se propose d'amplifier le dispositif de recueil de mémoire mis en œuvre à Vierzon sur le territoire d'Argenton-sur-Creuse et celui du Val d'Aubois. VIVAMEMORI approfondit ainsi le secteur de l'industrie de l'habillement et aborde de nouveaux secteurs d'activité industrielle comme ceux de l'industrie de la tuilerie et de la briqueterie, de l'industrie de la chaux.

La recherche qui a débuté en 2017 est menée par l'Université d'Orléans (CRJP, porteur de la recherche ; CEDETE) et  l'université de Tours (CETU ETIcS ; CITERES), grâce au financement de la Région Centre-Val de Loire, complété par celui de la DRAC Centre-Val de Loire, de la Ville de Vierzon et de la Communauté de Communes d'Eguzon-Argenton-Vallée de la Creuse.

Avec le soutien du Service Inventaire et Patrimoine région Centre-Val de Loire, du CIAP la Tuilerie (Syndicat mixte du Pays Val d’Aubois), du Musée de Vierzon, du Musée de la Chemiserie et de l’Elégance masculine, Archives départementales du Cher, de Ciclic (Agence Régionale du Centre-Val de Loire pour le Livre, l'Image et la Culture numérique), des Archives départementales du Cher  et de l'Indre.

Collection en cours de constitution...

VIVACE

La recherche propose de croiser une approche scientifique, technique, sociologique et artistique du verre. Elle vise à enrichir et systématiser les connaissances portant sur les savoirs et savoir-faire verriers en soulignant le caractère actuel des enjeux historiques dans les processus contemporains d'innovation favorisant l'émergence de matériaux de haute technologie (environnement, énergie, santé).

Outre des entretiens filmés, les chercheurs mènent des observations filmées des opérations techniques.

La recherche VIVACE est portée par le laboratoire CEMHTI du CNRS de l'université d'’Orléans. Elle est menée en collaboration avec l’Université de Tours (CETU ETIcS) et l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges.

La recherche VIVACE bénéficie du financement de la Région Centre-Val de Loire.

Avec le soutien de la Verrerie d’Art d’Amboise-Chargé Patrick Lepage, des municipalités de Chartres, Orléans et Vierzon, de la communauté de communes des Quatre Vallées, de Centre-Sciences, CCSTI, de la région Centre-Val de Loire, de CICLIC, l'agence de la Région Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique et d’International Cookware.



 
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte