Documentaire
Notice
Lieu de réalisation
Dordives (45)
Langue :
Français
Crédits
Alexandre PALEZIS (Réalisation), Université de Tours/CETU ETIcS (Production), Céline ASSEGOND (Réalisation), Alexandre Palezis (Intervention), Céline Assegond (Intervention)
Conditions d'utilisation
© AssegondC., Palezis A., CETU ETIcS - Université de Tours
DOI : 10.60527/rhf5-1t53
Citer cette ressource :
Alexandre Palezis, Céline Assegond. UnivTours. (2018, 19 novembre). TRAVAIL DE RÉALISATION D'UN VASE PAR ANDRÉ SCHMID, ANCIEN SOUFFLEUR DE VERRE AU CHALUMEAU , in Industrie et artisanat du verre. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/rhf5-1t53. (Consultée le 14 juillet 2024)

TRAVAIL DE RÉALISATION D'UN VASE PAR ANDRÉ SCHMID, ANCIEN SOUFFLEUR DE VERRE AU CHALUMEAU

Réalisation : 19 novembre 2018 - Mise en ligne : 20 juin 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

André Schmid est issu d'une dynastie de souffleurs de verre au chalumeau depuis au moins le XVIIIème siècle. Il s'est formé au métier au Lycée des Feuillantines à Paris. A la sortie de ses études, il obtient un poste dans une entreprise de fabrication d'ampoules pharmaceutiques et de verreries de laboratoire puis se met à son compte, avant d'intégrer en 1960 la société Sovitel à Bagneaux-sur-Loing. Entré comme souffleur de verre au chamuleau, il est rapidement promu chef d'équipe puis chef d'atelier. En 1964, il obtient le titre de Meilleur Ouvrier de France.

André Schmid réalise un vase dans l'atelier du musée du verre de Dordives. Le film rend compte des savoir-faire, des gestes techniques et des postures de travail du souffleur de verre au chalumeau. Il renseigne sur l'enchainement des opérations techniques et la transformation de la matière.

Ce film a été réalisé par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CETU ETIcS) dans le cadre de la recherche VIVACE.

Visionner l'entretien d'André Schmid :

Partie 1

Partie 2

Enquête et réalisation : Assegond Céline et Palezis Alexandre 

Montage : Palezis Alexandre

La recherche VIVACE a bénéficié du financement de la Région Centre-Val de Loire. Avec le soutien de la Verrerie d’Art d’Amboise-Chargé Patrick Lepage, des municipalités de Chartres, Orléans et Vierzon, de la communauté de communes des Quatre Vallées, de Centre-Sciences, CCSTI, de la région Centre-Val de Loire, de CICLIC, l'agence de la Région Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique, d’International Cookware et de la Verrerie Dumas.

La recherche VIVACE est portée par le laboratoire CEMHTI CNRS de l'Université d’Orléans en partenariat avec le CETU ETIcS de l’Université de Tours et l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème