Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

Traduire : figures du rythme, figures non traduites


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/traduire_figures_du_rythme_figures_non_traduites.31471?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Traduire : figures du rythme, figures non traduites

André Markowicz aborde différentes questions liées au rythme dans la traduction :  « Que signifie traduire le rythme ? » — dans quelle mesure la perception du rythme est-elle transmissible ? quand pouvons-nous parler d’équivalence rythmique ? et que faire pour ce qui reste en dehors de toute équivalence ? — de cet en-dehors que j’appelle “figures”, pas même des présences, pas même des contours, — comment faire sentir ces existences non verbales sans lesquelles rien du texte n’a de sens, sans lesquelles le sens et l’auteur se trouvent en exil ? 

Les discutants Béatrice Gonzales-Vangell et Arno Renken  évoquent la même question au travers d’exemples issus de leurs champs de compétence.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte