Canal-U

Mon compte
Institut national d’histoire de l’art

Biennale de Paris | 16 janvier 2018 - La participation, figures et échecs


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/institut_national_de_l_histoire_de_l_art/embed.1/biennale_de_paris_16_janvier_2018_la_participation_figures_et_echecs.48521?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Biennale de Paris | 16 janvier 2018 - La participation, figures et échecs

La participation, figures et échecs (autour du GRAV et de Frank Popper)


Dès ses débuts, et tout au long des années 1960, la Biennale de Paris énonce le souhait de voir présentées des œuvres collectives, des « travaux d’équipe » réalisés en collaboration par des artistes de différentes disciplines et requérant une réception active, à la fois ludique et critique. Cette séance s’articule autour de deux moments qui font cristalliser à la fois ce désir de faire participer le public, et les limites qui lui sont inhérentes. D’un côté, le premier labyrinthe présenté par le Groupe de Recherche d’Art Visuel à la Biennale de 1963 permettra d’évoquer le rôle du jeu dans la transgression des attitudes spectatoriales. De l’autre, le travail de Frank Popper sera l’occasion de confronter sa réflexion sur la participation du public aux expériences qu’il a menées à l’époque, et en particulier lors des biennales de 1967 et 1969.

Intervenants
- Marion Hohlfeldt (université Rennes 2)
- Jean-Louis Boissier (université Paris 8)

▬▬
À propos du séminaire

Ce séminaire ouvert à tous s’inscrit dans un programme de recherche sur la Biennale de Paris (1959-1985) initié par l’INHA qui vise à rendre numériquement accessibles ses fonds d’archive dispersés entre plusieurs sites et à susciter une réflexion sur cette manifestation et ses significations aujourd’hui.

En savoir plus sur cette séance : http://bit.ly/2kzx0jN
En savoir plus sur le séminaire : http://bit.ly/2o7rjdN

▬▬

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte