Canal-U

Mon compte
Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand

Les motifs végétaux des plafonds peints des salles d’apparat en Auvergne (XIIe - XIVe siècles)


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/msh_clermont_ferrand/embed.1/les_motifs_vegetaux_des_plafonds_peints_des_salles_d_apparat_en_auvergne_xiie_xive_siecles.51903?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les motifs végétaux des plafonds peints des salles d’apparat en Auvergne (XIIe - XIVe siècles)

Marion MONIER, doctorante en histoire de l’art médiéval, UCA

Les plafonds peints surplombent de nombreuses aulæ des châteaux et demeures seigneuriales. Ils sont richement ornés de motifs qui doivent s’adapter à ce support complexe, à la fois par son éloignement visuel et par sa structure particulière offrant des espaces étroits comme support aux artistes de l’époque. Le végétal vient parfaitement combler ces surfaces en s’accommodant aux formes et à l’exiguïté du support, tout en s’intégrant au décor comme le bestiaire.

La qualité des ensembles peints en Auvergne a été retenue dans l’ouvrage de Paul Deschamps et Marc Thibout La peinture murale en France au début de l’époque gothique. De Philippe Auguste à la fin du règne de Charles V (1180-1380). Anne Courtillé a également étudié cette question dans son ouvrage Les peintures murales en Auvergne à l’époque gothique de 1974. Très souvent, les historiens et historiens de l’art se sont intéressés de manière globale à l’ensemble peint plutôt qu’aux détails de celui-ci. Cependant, l’héraldique présent dans ces décors a minimisé l’intérêt des autres motifs comme le végétal, pourtant motif récurrent des décors muraux ou des plafonds peints présents dans les salles d’apparat des châteaux et bâtiments seigneuriaux de l’époque. Dans les ouvrages précédemment cités, les auteurs se sont intéressés à la globalité du décor et son usage : pour qui ces programmes peints sont-ils réalisés, dans quel contexte et surtout qui sont les commanditaires de ces œuvres ? Le végétal apparait plus comme un ornement de décoration, souvent utilisé en frise séparatrice dans des décors à registres.

Cette communication se propose de mettre en lumière les décors peints du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire afin de comprendre l’intérêt du végétal dans ce type de représentation. À travers plusieurs exemples, il s’agit de montrer que le végétal n’est pas uniquement présent dans les frises séparatrices et que ces dernières ont un rôle bien plus important. Le végétal est en effet un élément primordial qui vient souligner la qualité du commanditaire ou la personne mise en valeur par cet ensemble peint. Il est un ornement régulièrement exploité sur les plafonds peints puisqu’il s’adapte parfaitement à l’architecture du lieu et complète les autres motifs. Cette étude permet également de s’approprier le végétal dans des contraintes spécifiques, à savoir la hauteur et la question du rendu du motif, le format et l’espace sur lequel est peint ce motif. Nous proposons donc de nous demander comment ces motifs sont utilisés pour correspondre à la difficulté majeure, mettre en valeur un espace de hauteur à la surface irrégulière et exiguë. Nous essayerons d’analyser ces motifs dans différents contextes, seigneurial, doyenné et hôtel particulier, pour voir l’évolution ou la correspondance du motif entre le XIIe siècle et le milieu du XIVe siècle.


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte