Canal-U

Mon compte
Réseau Thématique de Recherche Milieux & Diversité

ExpEau: un jeu pour explorer les dynamiques d'interdépendance dans les socio-agro-hydrosystèmes


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/rtr_midi/embed.1/expeau_un_jeu_pour_explorer_les_dynamiques_d_interdependance_dans_les_socio_agro_hydrosystemes.58735?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

ExpEau: un jeu pour explorer les dynamiques d'interdépendance dans les socio-agro-hydrosystèmes

5e colloque des Zones Ateliers – CNRS 

2000-2020, 20 ans de recherche du Réseau des Zones Ateliers

SESSION 10 -Approches inter et transdisciplinaires pour l’analyse des socio-écosystèmes et de leurs trajectoires


ExpEau: un jeu pour explorer les dynamiques d'interdépendance dans les socio-agro-hydrosystèmes (Réseau des Zones Atelier)

Olivier Barreteau ∗ 1, Olivier Ragueneau 2, Sébastien Salvador-Blanes 3, Sylvie Dousset 4, Veronique Gouy 5, Christophe Piscart 6, Hélène Blanchoud 7, Isabelle Charpentier 8,9, Josette  Garnier 10, Marie-Noëlle Pons 11, Mathieu Bonnefond 12,13,14

 

1  UMR G-EAU INRAE –  G-EAU, Univ Montpellier, AgroParisTech, Cirad, INRAE, IRD, Montpellier SupAgro –  France

2  Laboratoire des sciences de l’environnement marin (LEMAR)  –  Centre national de la recherche scientifique - CNRS (France),  Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER), Institut de Recherche pour le Développement  - IRD, Université de Bretagne Occidentale (UBO)  –  France

3  Laboratoire Géohydrosystèmes  Continentaux  (GéHCo) –  Université François Rabelais - Tours : EA6293 –  Université de Tours, Parc de Grandmont,  37200 Tours, France

4  Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements  Continentaux  –  Université de Lorraine, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7360 –  France

5  RiverLy  –  INRAE –  France

6  Ecosystèmes,  biodiversité,  évolution [Rennes] –  Universite de Rennes 1, Centre National de la Recherche Scientifique,  Observatoire des Sciences de l’Univers de Rennes –  France

7  Sorbonne Universités,  UPMC  Univ Paris 06, CNRS,  EPHE, UMR 7619,  METIS,  case courrier 105, 4 place Jussieu,  F-75252,  Paris cedex 05, France (UPMC)  –  Université Pierre et Marie Curie (UPMC)  - Paris VI, CNRS : UMR7619,  EPHE –  4 place Jussieu  - 75005 Paris, France

8  Laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie (ICube)  –  Université de Strasbourg,  CNRS : UMR7357 –  2, rue Boussingault  - F-67000  Strasbourg,  France

9  LTSER  France,  Zone Atelier Environnementale  Urbaine (ZAEU) –  Add this new organization –  3, rue de l’Argonne, F-67000  Strasbourg,  France

10  Sorbonne Universités,  UPMC  Univ Paris 06, CNRS,  EPHE, UMR 7619,  METIS,  case courrier 105, 4 place Jussieu, F-75252,  Paris cedex 05, France –  Université Pierre et Marie Curie (UPMC)  - Paris VI, CNRS : UMR7619,  EPHE –  France

11  Laboratoire Réactions et Génie des Procédés  –  Université de Lorraine, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7274 –  France

12  Laboratoire Géomatique et Foncier (GeF)  –  Conservatoire National des Arts et Métiers [CNAM] : EA4630 –  France

13  École Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT)  –  Conservatoire National des Arts et Métiers - CNAM (FRANCE)  –  1, boulevard Pythagore  - Campus universitaire - 72000 Le Mans, France

14  LTSER-  Zone Atelier Loire –  CNRS INEE –  France


Résumé

La plupart des zones ateliers présentent des usages agricoles du territoire avec des incidences sur la qualité de l’eau  et des écosystèmes  aquatiques.  Ces usages agricoles sont souvent struc- turants de l’identité  de ces mêmes territoires,  de leurs paysages,  d’activités  économiques,  etc. Ils interagissent ainsi avec une diversité d’acteurs porteurs de multiples enjeux.  La plupart sont motivés  par un maintien  de ces activités  en limitant ses effets induits  négatifs.   Les effets en cascade des interdépendances  sociales, économiques et écologiques au sein de ces territoires, où l’eau et l’agriculture occupent une place importante, restent mal compris.

 

Nous proposons un outil en forme de jeu pour expérimenter, par une mise en situation collective des propositions de pratiques agricoles diversifiées, mais aussi de services à l’agriculture ou en- core des mécanismes de solidarité à l’échelle du territoire.  Il s’agit d’un jeu générique reprenant les entités présentes sur le territoire interagissant entre elles via l’eau  ou l’agriculture.  Ce jeu permet la mise en place des composantes qui devront ensuite être paramétrées pour représenter un type de territoire donné parmi la diversité de ceux rencontrés dans les zones ateliers.

 

Il s’agit d’un travail en cours. Nous présenterons dans cette communication le jeu générique avec ses différents éléments : rôles (agriculteur, élu, gestionnaire de l’eau, filière, association riverains), représentation de l’environnement, dynamique temporelle, indicateurs.  Chaque joueur doit agir avec un objectif individuel,  d’enrichissement, de qualité de vie ou de pouvoir, selon un ensem- ble de valeurs individuelles  et collectives, et dispose de capacités d’action spécifiques à son rôle mais aussi de la situation de son environnement  naturel et social.  Au cours du jeu les joueurs alternent des périodes d’action sur leur environnement dans l’exercice de leur activité et des péri- odes de discussion pour tenter d’obtenir des modifications des règles collectives ou d’influencer les futures actions des autres joueurs.   Un modèle  numérique  rassemble  les choix d’action  et calcule les conséquences économiques et écologiques pour chaque joueur en tout point du ter- ritoire représenté.   La diffusion de l’information sur l’état  du milieu naturel est elle-même  un paramètre du jeu,  puisque ce retour d’information est une des interdépendances  dans les terri- toires que nous représentons.  Seules les informations pouvant effectivement être diffusées par un acteur sont communiquées aux joueurs  en fonction de leur demande.   Les autres informations sont conservées pour être mobilisées au cours du débriefing.



--

Programme et recueil des résumés à télécharger dans l'onglet documents ci-dessus.

Toutes les informations sur le site du colloque :

https://20ans-rza.sciencesconf.org/resource/page/id/5


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte