Canal-U

Mon compte
Site Pouchet du CNRS

Ce que la sociologie fait à ses lecteurs Vidéo 5


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/site_pouchet_cnrs/embed.1/ce_que_la_sociologie_fait_a_ses_lecteurs_video_5.47819?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
QUIJOUX Maxime

Producteur Canal-U :
Site Pouchet du CNRS
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Ce que la sociologie fait à ses lecteurs Vidéo 5

CE QUE LA SOCIOLOGIE FAIT À SES LECTEURS. SUR LES LECTURES DE BOURDIEU EN SITUATION DE DÉCLASSEMENT


Rencontres autour du livre de Raphaël Desanti, Lire Bourdieu de l’usine à la fac, histoire d’une révélation

Journée organisée par Raphaël DESANTI, Gérard MAUGER (CESSP) et Nicolas ROUX (LISE, Cnam & CEET).


Le livre de Raphaël Desanti témoigne, après d’autres, des « affinités électives » entre la sociologie de Pierre Bourdieu et des lecteurs en situation de déclassement. Étudiant, par ailleurs, les incidences de cette rencontre intellectuelle sur sa trajectoire (dans son cas, le décalage entre la position occupée et la position espérée), il invite également à s’interroger sur les usages et les effets de ce genre de lecture chez des lecteurs qui ne sont pas issus du « monde des intellectuels » : « intellectuels de première génération » , autodidactes soutenus par leur « bonne volonté culturelle », passés par les épreuves du « classement-déclassement-reclassement »


Vidéo 5 

Intervenant : Maxime Quijoux

(sociologue, chercheur au CNRS et membre du laboratoire Printemps-Professions-Institutions-Temporalités , UVSQ)

« Ce que Bourdieu nous apprend sur la condition ouvrière "

Bourdieu a longtemps été exclu des approches dominantes de la sociologie du travail.

Pourtant, si ses concepts cadrent particulièrement bien avec l’univers « di-visé » des mondes

du travail, ils permettent aussi à la fois d’avoir une approche dynamique de l’entreprise - par

la théorie des champs - et continue avec les mondes hors de l’entreprise - comme l’école, la

famille ou les classes sociales. On tentera ici de voir de quelle manière le travail contribue à

faire sens dans l’appropriation que Desanti fait de Bourdieu et en retour comment Bourdieu

peut éclairer le rapport que l’auteur entretient au travail ».


  •  
  •  
    Date de réalisation : 7 Novembre 2018
    Lieu de réalisation : CNRS POUCHET 75017 PARIS
    Durée du programme : 35 min
    Classification Dewey : Savoir et connaissance, Sociologie et anthropologie, Sciences sociales, Diffusion et promotion du savoir, Enseignement et étude de l'éducation
  •  
    Catégorie : Séminaires
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Hommes - Approches transversales et méthodologie
    Collections : Ce que la sociologie fait à ses lecteurs
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : QUIJOUX Maxime
    Réalisateur(s) : BORELLY Jean René
  •  
    Langue : Français, FRA
    Mots-clés : adaptation sociale, Bourdieu, rapport au savoir, acceptabilité sociale
    Conditions d’utilisation / Copyright : CC BY NCSA
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte