Canal-U

Mon compte
Université de Bordeaux - SAM

Réputation catégorielle et singularisation


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_bordeaux/embed.1/reputation_categorielle_et_singularisation.20876?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Université de Bordeaux - SAM
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Réputation catégorielle et singularisation

Conférence donnée dans le cadre de la journée "Vin, Réputation et Consommation durable"

>> Pierre-Marie Chauvin, Université Paris Sorbonne

L'intervention porte sur les enjeux de la singularisation dans le domaine des grands vins : que signifie être singulier dans cet univers ? Comment la singularisation s’articule-t-elle avec les réputations catégorielles et collectives ?

Au premier abord, dans ce monde où l’interconnaissance professionnelle est forte et où les réputations sont bordées de conventions et de hiérarchies traditionnelles, la singularisation, entendue simplement comme la mise en valeur d’une originalité et d’une spécificité, n’est pas évidente. Cependant nous montrons que ce qui apparaît comme un obstacle à l’originalité (code, norme, tradition, catégorie d’appartenance collective) sert aussi d’appui pour la singularisation des vins, y compris pour les plus « grands » et les plus « singuliers ». La singularisation n’est jamais pure invention, consistant plutôt en une mise en musique particulière d’un répertoire partagé.

Dans le monde productif des grands vins, la singularisation consiste non seulement à se différencier des autres sous le mode du « plus ou moins », mais aussi à associer à son nom propre un monde lexical unique, c’est-à-dire une combinaison de mots qualifiant le produit mais aussi son origine, son histoire, son mode de production, son mode de commercialisation, son mode de visibilité etc. Nous montrerons que cette singularisation ne s’opère pas sur un vide, mais sur un répertoire collectif de codes, notamment temporels, qui balisent l’évaluation des grands vins (production de long terme, nature millésimée du produit, potentiel de garde, longueur en bouche). Cette dimension temporelle est essentielle pour comprendre comment émergent des « mythes » et des « vins mythiques ».

  •  
  •  
    Date de réalisation : 11 Février 2016
    Durée du programme : 36 min
    Classification Dewey : Vin (technologie des boissons)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Géographie physique, humaine, économique et régionale
    Collections : Vin, réputation et consommation durable
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    producteur : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
    Réalisateur(s) : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
    Editeur : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : consommation durable, réputation, vin, grands crus
    Conditions d’utilisation / Copyright : Creative Commons (BY NC)
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte