Documentaire
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Salle de répétition du Tsunagari CenterParc de Sceaux
Langues :
Français, Japonais
Crédits
BONAVENTURA BONAVENTURA (Réalisation), Alizée CHARRIÉ (Réalisation), Léna CONAN (Réalisation), Willie MILLIEN (Réalisation), Alizée Charrié (Intervention), Léna Conan (Intervention), Willie Millien (Intervention), Claudia Bonaventura (Intervention)
Conditions d'utilisation
Copyright : Creative Commons : « cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime « Creative Commons ». Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ »Mentions et crédits : © BONAVENTURA Claudia, Etudiante CFI-L2, INALCO, Paris, France, 2017 © CHARRIE Alizée, Etudiante CFI-L2, INALCO, Paris, France, 2017 © CONAN Léna, Etudiante CFI-L2, INALCO, Paris, France, 2017 © MILLIEN WIllie, Etudiant CFI-L2, INALCO, Paris, France, 2017
DOI : 10.60527/91ab-4y67
Citer cette ressource :
Alizée Charrié, Léna Conan, Willie Millien, Claudia Bonaventura. ALCM. (2017, 23 avril). Taiko : de l'art du tambour , in Asie. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/91ab-4y67. (Consultée le 18 juin 2024)

Taiko : de l'art du tambour

Réalisation : 23 avril 2017 - Mise en ligne : 3 mai 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le Taiko nous vient du Japon : il signifie littéralement “le plus grand tambour”. Plus qu’un instrument de musique, c’est un véritable art où les performances témoignent du dynamisme et de l’énergie déployés par ceux qui en jouent.

Au Japon, il est joué lors des festivals traditionnels comme au Narita Taiko Matsuri par exemple.

À Paris, rares sont les lieux où on peut pratiquer cette tradition venue de loin.

Ayuko et ses élèves nous racontent leur expérience et leur passion pour le Taiko au Tsunagari Taiko Center. Chaque année, cette école unique en France offre une performance inédite au Parc de Sceaux lors du Hanami en avril.

Intervention
Thème
Documentation

"Le hanami (花見, littéralement, « regarder les fleurs »), ou o-hanami avec préfixe honorifique, est la coutume traditionnelle japonaise d'apprécier la beauté des fleurs, principalement les fleurs de cerisier (sakura), lorsqu'à partir de fin mars ou début avril, elles entrent en pleine floraison.

De nos jours, le hanami se résume souvent à profiter de cette saison pour pique-niquer, discuter, chanter sous les cerisiers en fleur."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hanami

"Le Kabuki est une forme de théâtre traditionnel japonais qui a vu le jour à l’époque Edo, au début du dix-septième siècle, où il était particulièrement prisé des citadins. Joué à l’origine par des hommes et des femmes, il a été par la suite interprété par des troupes exclusivement masculines, tradition qui a perduré jusqu’à nos jours."

https://ich.unesco.org/fr/RL/le-theatre-kabuki-00163

SITE INTERNET DU TSUNAGARI TAIKO CENTER

Association Tsunagari Taiko Center qui enseigne la pratique du Taiko et de la danse Awa Odori à Paris.

Dans la même collection

Sur le même thème