Vidéo pédagogique

Maîtriser notre identité numérique, la cultiver pour en tirer les bénéfices (Module 3.1.2)

Réalisation : 25 novembre 2013 Mise en ligne : 25 novembre 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

MOOC "Internet, les autres et moi" : cours en ligne délivré du 27 janvier 2014 au 31 mars 2014 sur la plateforme FUN-MOOC.

Semaine 3 : Etre présent sur le web et construire son identité numériqueCours 1 : Présence sur le web et identité numériqueUnité 2 : Maîtriser notre identité numérique, la cultiver pour en tirer les bénéfices

 

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université de Lille 1 (Production)
Conditions d'utilisation
Licence Creative Commons , Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.
Citer cette ressource:
C2i. (2013, 25 novembre). Maîtriser notre identité numérique, la cultiver pour en tirer les bénéfices (Module 3.1.2). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/49709. (Consultée le 20 mai 2022)
Contacter
Documentation

INTERNET LES AUTRES ET MOI - MODULE 3 - PARTIE 2

Nous savons maintenant que notre identité numérique découle de notre activité en ligne.
Comme nous pouvons l’imaginer, si nous sommes vigilants à propos des traces que nous
laissons, nous pouvons maîtriser ses traces et de ce fait cultiver notre identité numérique
à bon escient.
Pourquoi chercher à maîtriser son identité numérique ?
Tout d’abord pour une question de visibilité de qui nous sommes sur le web. Cette visibilité
permet aux internautes de ne pas vous confondre avec quelqu’un d’autre par exemple, de
mieux vous cerner et mieux comprendre vos remarques, commentaires ou publications.
De plus si votre identité est clairement établi, il sera plus facile de faire des liens entre vos
activités, la pertinence de ce que vous publiez et le poids que l’on peut porter à vos
productions. Elles pourront être de ce fait plus facilement relayées.
Quand vous désirez intégrer un réseau, un groupe ou un collectif sur le web, votre identité
sera un atout pour votre intégration : les autres personnes de ces ensembles n’auront pas
à essayer de cerner qui vous êtes et pourront plus rapidement s’intéresser à l’essentiel qui
concerne la finalité du groupe ou du collectif.
Quand vous êtes dans un groupe sur le web, il est plus facile d’organiser le travail, répartir
les rôles si les autres personnes peuvent se fier aux données vous concernant.
En bref, si une identité numérique efficace vous permet d’être reconnu et identifié
précisément pour échanger, communiquer et participer de façon optimale avec les autres
sur le web.
Ces avantages vous permettrons bien évidemment de dégager des bénéfices pour
vous-mêmes : avoir une bonne réputation sur le web, être considéré par vos pairs, voire
vous positionnez en tant qu’expert sur certains sujets. Les autres sauront qui vous êtes, ce
que vous faites et ce que vous produisez à quel niveau de sérieux dans vos activités.
Vous pourrez de ce fait devenir une personne qu’on contacte en cas de besoin ou pour
avoir son avis, un peu plus de travail mais beaucoup de plaisir !
Pour insister un peu plus sur le fait de maîtriser son identité numérique, voici quelques
exemples qui peuvent se montrer désastreux …
Il est fréquent que certains internautes mélangent leur identité numérique privée et
professionnelle. Il est vrai que si vous écrivez à vos amis en utilisant votre adresse de
messagerie professionnelle, ça ne peut pas nuire à votre image en dehors de la
déontologie du travail. Mais imaginez un instant que votre adresse professionnelle se
retrouve diffusée sur le web, vous perdez le contrôle de qui peut l’obtenir … les ennuis
vont commencer à arriver.
Dans l’autre sens, n’utiliser pas votre profil personnel dans votre communication
professionnelle, grostroll@gmail.com ne fera pas une bonne impression dans une
demande de formation par exemple !
Un autre exemple est la confusion avec des homonymes … imaginez que votre profil soit
trop faiblement renseigné, si quelqu’une a le même nom que vous, les autres internautes
peuvent confondre et de fait, vous ne serez jamais destinataire d’aucune communication
et pire, cette autre personne peut se retrouver dans des situations qui auraient dû être les
vôtres.
Bien évidemment, le pire est de perdre le contrôle d’une de vos publications. Par exemple
votre adresse ou téléphone qui se retrouve sur l’ensemble du web sans que vous n’en
ayez eu l’intention …
Voyons maintenant comment nous pouvons gérer notre identité numérique et en faire un
atout maîtrisé que l’on cultive à bon escient.
Tout d’abord, assurez-vous d’avoir une différence entre vos profils personnels et
professionnels.
Utilisez un pseudo quand vous envoyez un message et que vous ne voulez pas qu’on
puisse faire de lien avec votre réelle identité.
Utilisez votre messagerie personnelle pour discuter avec vos proches ou des personnes
hors cadre professionnel.
Utilisez uniquement votre messagerie professionnelle pour la communication dans le
cadre professionnel.
Limitez l’accès aux contenus sensibles, les photos personnelles par exemple.
Ouvrez les accès à vos contenus qu’en toute connaissance de cause, en cas de doute,
limitez-les.
Pour finir, il faut veiller à ce que nous avons publié ne soit pas détourné, par exemple
demander à un amis de retirer une photo vous appartenant de sa page facebook.
Bien évidemment utilisez des mots de passe complexes et ne les communiquez pas !
Veillez à ne pas mémoriser vos paramètres de connexion à un réseau social ou à votre
messagerie sur un ordinateur où vous n’êtes le seul utilisateur.
Il faut également apprendre à détecter les tentatives d’hameçonnage, c’est-à-dire des
messages frauduleux qui essayent de récupérer des informations sensibles, par exemple
un faux message de la banque.
Si vous respecter ces principes de bases, vous avez déjà fait un grand pas dans la
maîtrise de votre identité numérique et pouvez utiliser le web en toute tranquillité d’esprit.
Afin de vérifier tout cela, nous vous invitons à faire le petit exercice qui suit.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème