Vidéo pédagogique

Agir sur le web social : les bons usages et quelques bonnes méthodes (Module 2.1.2)

Réalisation : 25 novembre 2013 Mise en ligne : 25 novembre 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

MOOC "Internet, les autres et moi" : cours en ligne délivré du 27 janvier 2014 au 31 mars 2014 sur la plateforme FUN-MOOC.

Semaine 2 : Devenir acteur du web socialCours 1 : Panorama du web socialUnité 2 : Agir sur le web social : les bons usages et quelques bonnes méthodes

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université de Lille 1 (Production)
Conditions d'utilisation
Licence Creative Commons , Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.
Citer cette ressource:
C2i. (2013, 25 novembre). Agir sur le web social : les bons usages et quelques bonnes méthodes (Module 2.1.2). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/49691. (Consultée le 16 mai 2022)
Contacter
Documentation

INTERNET LES AUTRES ET MOI - MODULE 2 - PARTIE 2

Dans ce vaste espace qu’est le web social, nous sommes des millions de personnes à
contribuer à la création de contenus sous toutes les formes et sur tous les sujets
possibles.
Il paraît évident que si les utilisateurs ne se conforment pas à certaines règles et certains
usages, le volume d’information devient vite un handicap où plus personne ne s’y
retrouve.
Tout d’abord, il faut penser à respecter la sphère dans laquelle nous sommes quand nous
créons du contenu ou quand nous intervenons sur les contenus des autres. Sommes-nous
dans la sphère publique ou dans notre sphère privée ? Notre façon de nous adresser aux
autres sera plus formelle dans le cas de la sphère publique.
Dans les deux cas, les messages ou contenus anonymes sont à proscrire car ils
renforcent les imprécisions et les flous dans un échange.
Nous pouvons prendre plusieurs exemples de cas qui montrent que quand ces principes
de bases ne sont pas respectés, les échanges perdent toute signification.
Par exemple : Poster un message privé dans un contexte professionnel.
Exiger la rigueur et le sérieux d’un message formel dans un échange entre amis.
En priorité, il faut bannir tout propos insultant, raciste, homophobe et autres propos portant
atteinte à l’intégrité des personnes.
Il faut veiller également à ne pas polluer une discussion en abordant un sujet
complètement différent, en faisant des annonces publicitaires.
Comme beaucoup de personnes peuvent lire ou intervenir dans un contenu, il faut éviter
les trolls : les questions ou les réponses qui peuvent entraîner une polémique dans des
endroits où le débat n’est pas le sujet principal.
Quand vous citez quelqu’un ou un ouvrage, n’oubliez pas d’indiquer d’où provient
l’information et qui est son auteur.
Si pour vous, ces quelques règles de bases sont respectées, vous êtes déjà sur la bonne
voie du bon usage du web.
Grâce aux bons usages et aux bons réflexes, nous devenons promoteurs, critiques et
constructeurs de nos contenus mais également de ceux d’autrui.
En répondant aux questions des autres sur les forums, en « likant » les contributions, en
redirigeant et partageant les ressources qui peuvent intéresser des personnes qui
travaillent sur le même sujet que nous, nous participons à la progression et la montée en
qualité des ressources produites sur le web.
Si nous jouons le jeu, affichons notre profil, qu’il soit personnel ou professionnel, de façon
claire et précise, nous nous rendons visibles et permettons aux autres d’apprécier nos
commentaires à leur juste valeur, que nous soyons experts ou simplement curieux. Les
autres personnes peuvent ainsi comprendre nos réactions et les appréhender sereinement
pour compléter, corriger et promouvoir leurs créations.
Avant d’aller plus loin, n’hésitez pas à faire le petit exercice qui suit pour discerner les
bons usages des erreurs à ne pas commettre.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème