Vidéo pédagogique
Notice
Langue :
Français
Crédits
Joanne Guéné-Mercher (Intervention), Krassimira Lacoustète (Intervention)
Conditions d'utilisation
Licence Creative Commons BY NC SA : l’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial, il peut créer une œuvre dérivée de l’œuvre originale si l’œuvre dérivée est diffusée sous la même licence que l’œuvre originale.
DOI : 10.60527/7zpa-sy55
Citer cette ressource :
Joanne Guéné-Mercher, Krassimira Lacoustète. C2i. (2014, 19 mai). Préparer sa veille : le ciblage (Module 5.2) , in MOOC Le meilleur du web. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/7zpa-sy55. (Consultée le 28 mai 2024)

Préparer sa veille : le ciblage (Module 5.2)

Réalisation : 19 mai 2014 - Mise en ligne : 25 septembre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

MOOC “Le meilleur du web” : cours en ligne délivré du 19 mai 2014 au 13 juillet 2014 sur la plateforme FUN-MOOC.

Semaine 5 : La veille en ligneCours 2 : Préparer sa veille : le ciblage

Intervention
Thème
Documentation

La veille en ligne
Auteurs : Joanne Mercher et Krassimira Lacoustete
Université de Pau et des Pays de l’Adour
Licence CC BY NC SA
Collection de MOOC « Compétences numériques et C2i »
Référence D4-M5-S2 - printemps 2014
______________________________________________________________
Préparer sa veille : le ciblage

Il existe deux méthodes pour récolter l’information
- Avec La méthode pull :
Le veilleur va chercher l’information. Il fait des requêtes manuelles régulières sur les moteurs de recherche, dans les bases de données, il explore les liens, navigue par rebonds.
C’est un processus lourd et chronophage qui ne permet pas une veille régulière.
Cependant il a l’avantage de ramener plus de résultats pertinents (moins de bruit)
- Avec La méthode push :
L’information est poussée vers le veilleur, via des abonnements à des newsletters, des alertes, des listes de diffusions, des flux RSS.
La veille est régulière car automatisée. On gagne du temps. Cependant mal paramétrée elle peut s’avérer non pertinente ou trop bruyante.
Les deux méthodes ne sont pas exclusives l’une de l’autre et peuvent se combiner en fonction des sources ou des thématiques.
Généralement lorsque l’on parle de veille la première chose qui nous vient à l’esprit ce sont les outils.
Cependant pour mettre en place une veille efficace la première étape consiste à définir les périmètres de sa veille en réfléchissant aux thématiques, au type de sources qui nous seront utiles et aux objectifs que nous poursuivons.
Nous aurons alors ciblé notre veille.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème