Vidéo pédagogique

S'outiller pour chercher et gérer des ressources documentaires (Module 1.4)

Réalisation : 19 mai 2014 Mise en ligne : 19 mai 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

MOOC “Le meilleur du web” : cours en ligne délivré du 19 mai 2014 au 13 juillet 2014 sur la plateforme FUN-MOOC.

Semaine 1 : Introduction à la thématique et au fonctionnement du MOOCCours 4 : S'outiller pour chercher et gérer des ressources documentaires

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Licence Creative Commons BY NC SA : l’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial, il peut créer une œuvre dérivée de l’œuvre originale si l’œuvre dérivée est diffusée sous la même licence que l’œuvre originale.
Citer cette ressource:
C2i. (2014, 19 mai). S'outiller pour chercher et gérer des ressources documentaires (Module 1.4). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/50091. (Consultée le 4 juillet 2022)
Contacter
Documentation

Introduction au module
S'outiller pour chercher et gérer des ressources documentaires

Cette séquence a pour objectif de s'outiller pour la suite du MOOC : installer des logiciels et
s'inscrire si besoin, à des services en ligne, pour la recherche documentaire, la veille
collaborative et la gestion bibliographique. Vous pouvez effectuer ces opérations dès
maintenant, ou bien attendre la semaine du MOOC au cours de laquelle ces logiciels et services
seront utilisés.
Commençons tout d'abord par les solutions locales : logiciels ou extensions des navigateurs
web.
Vous possédez nécessairement déjà un navigateur web. Celui-ci donne l'accès à tout le web
visible, et en particulier les moteurs de recherche, mais également permet de sauvegarder des
ressources (enregistrer une image localement par exemple) ou des sites web entier.
De plus certains s'enrichissent de modules additionnels aussi nommés extensions.
Ainsi, pour gérer et sauvegarder des références trouvées sur le web, vous pouvez installer
l'extension de Firefox nommée Zotero.
D'autres extensions comme Downloadhelper sur Firefox permettent de sauvegarder des
ressources audio ou vidéo localement, au cas où elles disparaitraient en ligne.
Ces deux extensions sont sous licence libre et donc installables gratuitement.
Pour organiser sa veille informationnelle, on peut s'abonner à des sites mis à jour fréquemment
grâce à des flux de syndication. Un navigateur web suffit pour s'abonner à des flux mais la
gestion est peu pratique si trop de flux sont présents. Il vous sera donc utile d'installer un
agrégateur de flux local : certains logiciels clients de courrier électronique jouent aussi le rôle de
lecteur de flux par exemple, le logiciel libre Thunderbird ou encore Zimbra. L'abonnement à un
flux permet de recevoir les derniers articles dans une boîte, analogue à une boite de courrier
électronique.
Il existe aussi des logiciels dédiés uniquement à la lecture de flux comme le logiciel libre
RSSowl.
D'autres logiciels utiles pour gérer des ressources sur votre ordinateur sont à explorer par
vous-mêmes.
Pour gérer des media : photos, musique ou vidéos, il est utile de se procurer un logiciel nommé
catalogueur : catalogueur de photothèque, catalogueur de bibliothèque musicale ou vidéo . Leurs
fonctionnalités comptent le classement et la recherche des ressources stockées localement. En
particulier, ils permettent de visualiser et éditer les métadonnées des ressources comme les
informations des fichiers musicaux par exemple.
Pour la gestion de photos, on peut citer les logiciels gratuits Microsoft Photo gallery sous
Windows, Apple Iphoto sous Mac ou encore le logiciel libre Digikam sous Windows et Linux.
Pour la gestion de musique et de vidéos, Apple itunes propriétaire gratuit, ou les logiciels libres
et multiplateformes VLC ou Amarok.
Pour gérer vos références bibliographiques et pour pratiquer la veille, seul ou en collaboration, il
vous sera également nécessaire d'expérimenter divers services en ligne.
Il existe de nombreux services en lignes dédiés au « social bookmarking » c'est-à-dire au
partage de signets. Ils permettent a minima de gérer nos signets, c'est-à-dire les références de
sites web dont nous souhaitons conserver la trace. Ces signerts peuvent être commentés et
taggués à l'aide de mots-clés (les hashtags ou mots dièse). Certains sont également des
agrégateurs de flux de syndication (RSS par exemple). Enfin, ce sont aussi des réseaux sociaux
utilisables pour la veille collaborative puisqu'ils permettent de s'abonner à des personnes
intéréssés par les mêmes sujets que nous ou à des hashtags.
On peut citer Delicious, Netvibes, Diigo, Scoopit ou encore Tumblr. Zotero est ici un service en
ligne de partage de signets, universitaire mais ouvert à tous et dénué de publicité.
Il existe aussi des réseaux de microblogging (publication de minimessages) aujourd'hui utilisés
pour la veille collaborative : Twitter étant le plus célèbre. Vous y inscrire sera utile pour le MOOC
et au-delà.
Il existe de nombreux autres services pouvant servir à rechercher de l'information, seul ou à
plusieurs. Les sites suivants ne sont pas utilisés directement dans le MOOC, donc sont à
explorer par vous-mêmes !
Ainsi, les réseaux sociaux généralistes permettent d'effectuer une veille grâce aux tags, groupes
et abonnements. Vous êtes probablement déjà inscrits à l'un d'entre eux.
Les sites de partage spécialisés pour la photo, la musique ou encore les vidéos, permettent
également de trouver et tagguer des ressources et de participer à des groupes intéressés par le
même sujet.
Vous pouvez en tester par vous-mêmes quelques uns, correspondant à votre usage, vos
centres d'intérêt et votre éthique.
Pour mettre en place une veille, il est aussi possible d'utiliser des services de veille individuelle
liée à des mots-clés.
Vous pouvez tester Google Alertes, qui consiste à s'abonner à des mots-clés et être prévenus des nouvelles pages web pertinentes par rapport à ces mots.
Dans ce MOOC nous nous limiterons aux logiciels et services en ligne utilisés depuis un
ordinateur, mais libre à vous d'utiliser également des outils pour smartphone ou tablette.
Ces terminaux mobiles possèdent un navigateur web doté d'une fonction élémentaire de
stockage de signets. Il permet bien entendu d'accéder aux divers services en ligne cités. Il existe
en général une version mobile du site web adaptée aux petits écrans. De nombreux services
proposent également une application dédiée. A tester par vous-mêmes !

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème