Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Paul Verlaine - Metz (UPV-M) (Production), Claude ROCHETTE (Réalisation), L'Université Numérique des Humanités (Production), Jean-Yves Trépos (Intervention), Christelle Stupka (Intervention), Sabrina Sinigaglia-Amadio (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/3kzw-qm76
Citer cette ressource :
Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka, Sabrina Sinigaglia-Amadio. Canal Socio. (2007, 15 novembre). La société à l'aube du XXIème siècle : Conclusion. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/3kzw-qm76. (Consultée le 24 juillet 2024)

La société à l'aube du XXIème siècle : Conclusion

Réalisation : 15 novembre 2007 - Mise en ligne : 15 novembre 2007
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Ce programme est la conclusion d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent de faire le point sur les champs abordés au cours des différents chapitres et soulèvent quelques questionnements épistémologiques sur la pratique de la sociologie.

Voir l'ensemble des programmes de :

"La société à l'aube du 21ème siècle"

Intervention
Thème
Documentation

Ressources

Eschatologiques°

Au sens strict, est eschatologique toute explication qui cherche à relier une situation actuelle à la perspective de son dépassement, de son élévation vers une fin qui la dépasse ( to eschatos, c’est la fin, en Grec). C’est le cas de la plupart des théologies. Le terme est souvent employé en un sens extensif. Le marxisme, tel qu’il est parfois interprété, situe une action concrète (par exemple, une grève) dans une perspective qui lui donne son sens le plus élevé et signifie sa fin (c’est un aspect de la lutte des classes qui doit aboutir à une société sans classes). En ce sens on pourrait en parler comme d’une eschatologie. Cette interprétation du marxisme serait contestée comme « hégélienne » par de nombreux marxistes 1.

1 Voir en particulier la critique de : L. Althusser, Réponse à John Lewis , Paris, Maspéro, 1973 (pp. 69-73)

Formation économique et sociale°

A partir de Marx 1 (mais non sans ambiguïté), les marxistes ont pris l’habitude de considérer la F.E.S. comme une réalité historique faite d’un « mode de production » spécifique et des rapports sociaux économiques et non-économiques correspondants. A un moment donné, plusieurs « sociétés » peuvent appartenir, à des degrés divers, à une même F.E.S. : l’Angleterre est au XIXème siècle le degré le plus avancé de la F.E.S. capitaliste, tandis que la Russie en est l’un des degrés les moins avancés. D’un autre côté, une même « société » peut être faite de plusieurs F.E.S., si en elle on trouve la coexistence de modes de production et de rapports sociaux apparus à des moments différents de l’histoire (par exemple, la société japonaise). haut de page

1 Voir : Marx, Grundrisse der Kritik der politischen Ökonomie ; et la Préface à la Contribution à la critique de l’économie politique (1859), Paris, Editions Sociales, 1959.

Champs °°

La société dont nous avons parlé, n’est pour Bourdieu qu’une désignation commode et souvent trompeuse d’un certain état des rapports de champ. C’est-à-dire que les champs qui structurent fondamentalement l’action sociale (le champ économique et social, le champ politique) sont rarement accessibles directement au sociologue, qui peut bien plutôt accéder à des champs qui sont en relation d’homologie avec ces champs déterminants en dernière instance : ils sont plus aisés à décrire parce qu’ils permettent de référer des prises de positions, non seulement à des croyances fondamentales qui unissent tous les agents du champ (ce que Bourdieu appelle la Doxa), mais aussi à des positions occupées qui les contraignent à se distinguer. C’est donc toujours indirectement et de manière historique que le sociologue bourdieusien parle de la Société 1. haut de page

1 Voir : P. Bourdieu, Questions de sociologie , Paris, Minuit, 1981.

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème

  • dystopies_et_utopies_revolutionnaires.mp4
    Conférence
    01:47:27

    Dystopies et utopies révolutionnaires – Russie-URSS 1917

    Blum
    Alain
    Cadiot
    Juliette
    Koustova
    Emilia

    Dystopies et utopies révolutionnaires – Russie-URSS 1917, table ronde avec Alain Blum, Juliette Cadiot, Emilia Koustova, Alla Morozova & Konstantin Morozov, le 22 septembre 2023 au MUSÉE D’HISTOIRE DE

  • en_deca_et_au_dela.mp4
    Conférence
    01:26:09

    En-deçà et Au-delà. Utopies médiévales

    Dittmar
    Pierre-Olivier
    Monnet
    Pierre
    Piron
    Sylvain

    En-deçà et Au-delà. Utopies médiévales, table ronde avec Pierre-Olivier Dittmar, Pierre Monnet & Sylvain Piron, le 22 septembre 2023 à la BIBLIOTHÈQUE DE L’ALCAZAR.

  • lumieres.mp4
    Conférence
    00:52:55

    Les Lumières sont-elles une utopie ?

    Anheim
    Étienne
    Lilti
    Antoine

    Les Lumières sont-elles une utopie ? Dialogue avec Étienne Anheim & Antoine Lilti, le 23 septembre 2023 au CENTRE DE LA VIEILLE CHARITÉ.

  • posthumanisme.mp4
    Conférence
    01:21:04

    Fictions posthumanistes : nous y sommes

    Aimar
    Grégory
    Besnier
    Jean-Michel
    Chardel
    Pierre-Antoine
    Ganascia
    Jean-Gabriel
    Maftei
    Mara Magda

    Fictions posthumanistes : nous y sommes, table ronde avec Grégory Aimar, Jean-Michel Besnier, Pierre-Antoine Chardel, Jean-Gabriel Ganascia & Mara Magda Maftei, le 24 septembre 2023 au CENTRE DE LA

  • allez_savoir_2023_travail_liberte_utopie.mp4
    Conférence
    01:21:44

    Travail, liberté, utopie

    Berrebi-Hoffmann
    Isabelle
    Cairo
    Mariagrazia
    Dockès
    Emmanuel
    Richez-Battesti
    Nadine

    Travail, liberté, utopie, table ronde avec Isabelle Berrebi-Hoffmann, Mariagrazia Cairo, Emmanuel Dockès & Nadine Richez-Battesti, le 22 septembre 2023 au CENTRE DE LA VIEILLE CHARITÉ.

  • allez_savoir_2023_sexualites_utopiques.mp4
    Conférence
    01:40:54

    Sexualités utopiques

    Steinberg
    Sylvie
    Théry
    Irène
    Masson
    Mélanie

    Sexualités utopiques, dialogue de clôture avec Sylvie Steinberg, Irène Théry & Mélanie Masson (France Bleu Provence), le 24 septembre 2023 au CENTRE DE LA VIEILLE CHARITÉ L’utopie sexuelle se

  • allez_savoir_2023_les_fetes_libres_des_breches_heterotopiques.mp4
    Conférence
    01:36:04

    Les fêtes libres : des brèches hétérotopiques ?

    Benso
    Vincent
    Sevin
    Jean-Christophe
    Grussi
    Alexis
    Baleynaud
    Lucile

    Les fêtes libres : des brèches hétérotopiques ? Table ronde - Débat avec Lucile Baleynaud, Vincent Benso, Alexis Grussi et Jean-Christophe Sevin, le 21 septembre 2023 au CENTRE DE LA VIEILLE CHARITÉ.