Documentaire
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Monastère de Saorge, Alpes Maritimes, France
Langues :
Chinois, Anglais, Français
Crédits
Anaïs DEBAISIEUX (Réalisation), Alice MAESTRE (Réalisation), Elisabeth de PABLO (Réalisation), Peter STOCKINGER (Réalisation), FMSH-ESCoM (Production), Cédric Anthony (Intervention), Donatella Bisutti (Intervention), Jean-Jacques Boin (Intervention), 秉鈞 梁 (Intervention), Annie Bergeret Curien (Intervention), Ching-yun Tu (Intervention), Françoise Bati (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés.
DOI : 10.60527/75we-m478
Citer cette ressource :
Cédric Anthony, Donatella Bisutti, Jean-Jacques Boin, 秉鈞 梁, Annie Bergeret Curien, Ching-yun Tu, Françoise Bati. FMSH. (2006, 16 juin). Veines de l'écriture : résonances saorgiennes , in 2006. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/75we-m478. (Consultée le 18 juin 2024)

Veines de l'écriture : résonances saorgiennes

Réalisation : 16 juin 2006 - Mise en ligne : 31 juillet 2006
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Du 16 au 18 juin 2006 un ensemble de manifestations littéraires et artistiques a été organisé au Monastère de Saorge, institution d'accueil des Monuments nationaux située dans la vallée de la Roya, non loin de Tende. Consacré au thème "la route de la soie", il a eu pour invité Leung Ping-kwan, écrivain de Hong Kong, qui commençait une résidence d'écriture de deux mois au Monastère ; d'autres artistes se sont aussi produits, notamment Mirella Spinella, dans une installation de ses soies vénitiennes, et la violoniste taiwanaise Chin-Yun Tu.

Le séminaire "poésie, traduction, culture - l'écriture comme un passage" a proposé les interventions de Leung Ping-kwan, de Annie Curien et de Donatella Bisutti. Puis des lectures de poèmes de Leung Ping-kwan ont été faites en cantonais et en français. Enfin un entretien de Leung Ping-kwan avec Annie Curien s'est déroulé sur son travail d'écriture, éclairant sa relation à d'autres formes artistiques, et en l'occurrence sa collaboration avec le photographe hongkongais Lee Ka-sing, qui vit aujourd'hui à Toronto.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème