Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Publication), Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Réalisation), Université de Bordeaux (Production)
Conditions d'utilisation
Creative Commons (BY NC)
DOI : 10.60527/44am-mf41
Citer cette ressource :
Univ Bordeaux. (2018, 16 mars). Le vin, une histoire d'eau / Ouverture , in 16e matinée des Œnologues de Bordeaux. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/44am-mf41. (Consultée le 22 juillet 2024)

Le vin, une histoire d'eau / Ouverture

Réalisation : 16 mars 2018 - Mise en ligne : 23 avril 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

16e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, une histoire d'eau"

« L’eau n’est pas nécessaire à la vie, l’eau est la vie », Saint-Exupéry.

À l’heure où le dérèglement climatique est au coeur des préoccupations, fonte des glaciers, montée des eaux, à l’heure où inondations, grêles, gels et sécheresse marquent notre cycle annuel, il est bien normal de revenir à la source et de parler de l’eau et de son histoire avec le vin.

Nous vivons une époque où la remise en question de la somme des variantes déterminant le territoire de la vigne et par là son terroir semble bien évidente. Le comportement de cette liane et la qualité de son fruit face au réchauffement climatique nous obligent à repenser nos techniques culturales, réadapter nos process oenologiques face à des trames de vins qui changent et des consommateurs de plus en plus exigeants et à la recherche de produits leur apportant plaisir etculture.Une molécule pure, composée d’un atome d’oxygène et de deux atomes d’hydrogène qui, par son histoire, a daté l’origine de la vie et par conséquence l’existence de la vigne. À 85 %, l’eau est le premier composant du vin et de ce fait, l’union de l’eau et du vin est charnelle, indissociable, je dirai même « une histoire biblique à caractère divin ».Lors de notre matinée, l’impact de l’eau sur la vigne et le vin sera abordé sous tous les angles. C’est une histoire d’équilibre subtil qui conditionne la production vitivinicole. Nous parlerons du climat, des réserves en eau, des besoins de la vigne, de la composition et de la maturité du raisin, de la gestion de l’eau, de l’hygrométrie au chai et bien d’autres sujets qui, je l’espère apporteront des éléments de réponses ou de réflexions.

>> Diala Younes Lavenu, Présidente de l'Association des Œnologues de Bordeaux

Dans la même collection