Conférence

Le japonais dans la France du 21ème siècle : défis et perspectives / Emmanuel Lozerand

Réalisation : 15 novembre 2008 Mise en ligne : 15 novembre 2008
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Le japonais dans la France du 21ème siècle : défis et perspectives / Emmanuel Lozerand. InLe japonais, c’est possible. Etats généraux de l’enseignement du japonais en France, séminaire organisé par le Comité pour l’enseignement du japonais en France (CEJF) à l’occasion du 150e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Japon. Paris : École normale supérieure, 15 novembre 2008. (Réalisation vidéo, Université Toulouse II-Le Mirail).Thématique 2 : Le Japon, pays d'avenir.

« Si le Japon jouera un rôle central dans le monde du XXIe siècle, c’est pour une série de raisons bien connues, certes, mais qu’il convient de rappeler sommairement. Le Japon est la deuxième puissance économique mondiale depuis environ quarante ans, par delà des crises traversées, et surmontées, et son PIB est aujourd’hui égal à celui de la Chine et de l’Inde réunies.Son poids scientifique et technique, ses investissements en recherche et en développement, sont considérables. Le Japon est ainsi leader mondial dans un certain nombre de secteurs-clés, comme les nanotechnologies ou la robotique, dont chacun sait ou pressent qu’ils entraîneront de profondes mutations, très variées, dans notre vie quotidienne, pour notre santé, mais aussi en ce qui concerne les techniques de production, ou encore les interventions « en milieu hostile »... Le poids culturel du Japon n’a peut-être jamais été aussi fort au niveau mondial. Chacun est sensible à l’immense aura de la culture japonaise. Tous les domaines ou presque sont concernés, de la cuisine aux mangas, en passant par la mode, le design, la décoration, les loisirs, les pratiques de santé, le développement personnel, le tourisme, sans oublier les secteurs plus « traditionnels » de la culture : les arts et la littérature. Certains chiffres sont étonnants : l’an passé par exemple, en 2007, tous secteurs confondus, le japonais a été la deuxième langue traduite en français ; et le Japon est aujourd’hui le deuxième exportateur mondial de biens culturels... Nul n’ignore par ailleurs que notre jeunesse est particulièrement sensible à cette culture, et que les jeunes d’aujourd’hui seront les adultes de demain...

Le Japon a la ferme volonté, clairement exprimée, d’assumer ses responsabilités internationales. Il est ainsi un contributeur majeur de nombre d’organismes internationaux et agit de manière active en faveur de la paix mondiale. Ajoutons que la France a, encore, une certaine cote d’amour au Japon et qu’elle pourrait être en position de nouer avec cette grande puissance démocratique un partenariat privilégié. Ce pays si important, n’est-il pas nécessaire de le connaître sérieusement, de développer une véritable expertise à son sujet, de former des spécialistes du plus haut niveau, qui puissent être consultés par les autorités ? N’est-il pas nécessaire de pouvoir dialoguer avec lui, d’être capable d’écouter ce qu’il a à dire ? ».

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Bruno BASTARD (Réalisation), Nathalie MICHAUD (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource:
UT2J. (2008, 15 novembre). Le japonais dans la France du 21ème siècle : défis et perspectives / Emmanuel Lozerand. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/42813. (Consultée le 24 mai 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème