Canal-U

Mon compte
Canal-uved

1. Les quatre temps du châtaignier


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_uved/embed.1/1_les_quatre_temps_du_chataignier.32967?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
BRIANE Gérard
JIMENEZ Jean

Producteur Canal-U :
Canal-uved
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


1. Les quatre temps du châtaignier

La châtaigne est un fruit de saison, on ne la voit apparaître sur les étals qu'à partir des mois d'octobre, novembre. Le reste de l'année, on n'entend pratiquement pas parler d'elle. Cela ne signifie pas que le castanéiculteur n'a rien à faire, bien au contraire. Tailler, planter, élaguer les arbres, nettoyer la châtaigneraie, tout cela se passe l'hiver, en morte saison. Dans les paysages en terrasses, le producteur se doit aussi, s'il aime les châtaigneraies, d'entretenir les murettes de soutènement, de restaurer les chemins, les canaux d'irrigation, les beals, les pesquiers, les calades.

Au printemps démarre l'une des activités majeures de la castanéiculture : la greffe, ou plutôt les greffes car chacune a son importance. C'est la saison où la sève circule à nouveau dans les arbres, où la nature redémarre.

Les mois d'été sont aussi des mois d'importance, car il faut entretenir la châtaigneraie, nettoyer le sol, couper ou arracher les ronces, maintenir le sol propre pour préparer la prochaine récolte. Le châtaignier ayant une floraison très tardive, début juillet dans de nombreuses régions européennes, c'est la saison des transhumances dans les châtaigneraies pour les apiculteurs. En principe, apiculture et castanéiculture font bon ménage, parfois même les castanéiculteurs ont aussi des ruches et mènent cette double activité.

La saison phare de la castanéiculture, c'est tout de même l'automne. C'est le moment de la récolte, du tri, de la vente en frais pour certains, pour d'autres il faut mener parallèlement à la récolte la préparation des confitures de marrons, s'ils transforment eux-mêmes leur production, afin de donner une meilleure valeur ajoutée à leur travail. Pour d'autres encore, les châtaignes seront menées à la clède, au secador, afin d'être séchées et conservées soit en châtaignons, blanchettes, auriols, soit réduites en brisures pour en faire, une fois très bien déshydratées, de la farine de châtaigne.

Le cycle des saisons sera enfin terminé, mais il sera déjà l'heure de reprendre une nouvelle année castanéicole, avec l'entretien de la châtaigneraie en ratissant et en brûlant de nouveau les feuilles et les bogues des châtaigniers.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte