Documentaire
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Mexique
Langues :
Français, Espagnol, castillan
Crédits
Jean Jimenez (Intervention), Jean-Christian Tulet (Intervention), Nathalie Michaud (Intervention)
Détenteur des droits
UVED
Citer cette ressource :
Jean Jimenez, Jean-Christian Tulet, Nathalie Michaud. Canal-uved. (2021, 27 décembre). Le « bio » comme réaction à la révolution verte dans le café , in Le bio c’est dans la nature des producteurs de café des Cordillères américaines : l’exemple du Chiapas et de l’Oaxaca. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/117355. (Consultée le 30 mai 2024)

Le « bio » comme réaction à la révolution verte dans le café

Réalisation : 27 décembre 2021 - Mise en ligne : 27 juin 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Autrefois, la caféiculture se définissait comme une agroforesterie, combinant une production commercialisée et la production vivrière pour la famille. Dans les années 1970-1980, une caféiculture à haut rendement, consommatrice d’intrants et n’ayant plus besoin du système agroforestier, se substitue à l’ancien modèle. Cette agriculture productiviste, qualifiée dorénavant de « conventionnelle », a fait d’importants dégâts sur les sols et les milieux tropicaux de montagne où elle est pratiquée.

Aujourd’hui, le « bio » se présente, d’une part, comme la seule alternative durable pour les producteurs de ces milieux fragiles et, d’autre part, cette voie de l’agroécologie passe nécessairement par un retour à l’agroforesterie originale, sous une forme quelque peu modernisée, mais respectueuse des coutumes et des savoir-faire ancestraux.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème