Vidéo pédagogique

0.5. DEMO : Verificateur d'accès Word

Réalisation : 1 juin 2016 Mise en ligne : 1 juin 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Dans cette démonstration,nous allons partir d'un texte très simple constituéd'une page de textes et je vous montrer comment vérifier l'accessibilité. Et je vais au fur et à mesure insérer des éléments quicauseront des erreurs et je vous montrerai comment corriger ces erreurs. Donc la première chose à faire consiste à accéder au menu "Fichier". Dans ce menu "Fichier" à utiliserla fonctionnalité "Information". Puis vérifier la présence de problèmes. Et enfin vérifier l'accessibilité. Se lance alors sur lapartie droite de l'écran une fenêtre réservée auvérificateur et sur la partie gauche de l'écran setrouve le texte initial. Donc dans cette premièreversion le vérificateur me dit qu'il a détecté aucunproblème d'accessibilité. Parce qu'effectivement il s'agit d'un texte très simple, il n'y a pas d'image il n'y a pas de tableaux, il n'y a pas de longueurs. Afin de vous présenter les principales fonctionnalités du vérificateur je vais augmenter la complexité de ce texte tout simplement en le recopiant plusieurs fois. Donc je le sélectionne et puis je vais le recopier plusieurs fois jusqu'à aboutir à un texte qui fait 4 pages. Et on constate que le vérificateur me signale une erreur.

Intervenants
Thèmes
Notice
Lieu de réalisation
Bordeaux
Sous-titrage
Sous-titre
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Ces ressources de cours sont, sauf mention contraire, diffusées sous Licence Creative Commons. L’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial et il ne peut apporter de modifications à l’œuvre originale.
Citer cette ressource :
Hélène Sauzéon. Inria. (2016, 1 juin). 0.5. DEMO : Verificateur d'accès Word. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/94235. (Consultée le 3 octobre 2022)
Contacter
Documentation

A noter...

Si vous avez quelques notions de génétique moléculaire, vous êtes en droit d’être surpris par la manière de présenter la transcription d’une région d’ADN. En effet, dans la vidéo, il est expliqué que la séquence transcrite est obtenue à partir de la séquence d’ADN en remplaçant les occurrences de T par U.

Or, le processus de transcription est quelque peu plus complexe.

Considérons la séquence 5’ ATTCGATCGGGTATTACG 3’ au sein d’un gène et donc susceptible d’être traduite en une chaîne d’acides aminés.

C’est la portion d’ADN portée par le brin complémentaire qui est en fait transcrite. Cette séquence complémentaire est 3’ TAAGCTAGCCCATAATGC 5’.

La transcription se fait en parcourant cette chaîne dans le sens 5’ vers 3’. Elle consiste à développer une chaîne d’ARN complémentaire, en commençant par son extrémité 3’ vers 5’, à travers les règles d’appariement A – T, C – G, G –C et T – U. La séquence d’ARN qui en résulte est donc 5’ AUUCGAUCGGGGUAUUACG 3’ qui est bien celle obtenue par l’algorithme qui remplace directement les occurrences de T par U.

L’algorithme de transcription présenté dans la vidéo est correct, mais il « court-circuite » les étapes des processus biologiques en œuvre au sein de la cellule.

Cet état de fait est fréquent : les algorithmes bioinformatiques visent à être efficaces, par exemple pour prédire les gènes ; ils ne cherchent pas à simuler les processus biologiques en œuvre.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème