Documentaire
Notice
Langues :
Français, Mandingue
Crédits
Alain Epelboin (Intervention)
Conditions d'utilisation
© Alain Epelboin CNRS-MNHN Paris
DOI : 10.60527/6ets-sy81
Citer cette ressource :
Alain Epelboin. SMM. (1990, 1 janvier). De la pierre au bras (Tikankali, village nyokholonké des collines du Bandemba, Sénégal oriental février 1990.) , in anthropologie médicale. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/6ets-sy81. (Consultée le 23 juillet 2024)

De la pierre au bras (Tikankali, village nyokholonké des collines du Bandemba, Sénégal oriental février 1990.)

Réalisation : 1 janvier 1990 - Mise en ligne : 10 novembre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Déambulation dans le village et présentation des pierres autels disposées devant la porte de la case  du chef de famille par Alphonse Camara un client du devin-guérisseur.

Puis consultation du devin guérisseur nyokholonké, le vieux Kanté qui pratique une divination par secousses spasmodiques de son biceps gauche investi par son esprit auxiliaire qui répond aux questions posées par oui ou non.

Le premier consultant est Boubacar Diouf, absent, : le devin indique qu'il dépense tout son argent sans en garder de bénéfice et qu'il doit donc faire un sacrifice, à savoir consommer lui même une noix de kola rose.

Au deuxième consultant, Fili Camara qui se palint d'infortune à la chasse, il indique qu'il n'a pas réalisé les sacrifices promis à son kuyagal, une pierre fétiche. Il en convient et rapporte comment il a constitué une alliance avec la pierre -fétiche. Un jour qu'il restait seul dans un champs en pente après un travail collectif de défrichement, une pierre  a roulé jusqu'à ses pieds.  Il a conclut une alliance avec l'esprit de cette pierre lui promettant des sacrifices réguliers de biere de mil et de sang de poulet afin de l'assister dans la réussite de ses entreprises et notamment la chasse.

ECRITS

1983 Epelboin A. Savoirs médicaux et phytopharmacopées des Fulbé bandé et des Nyokholonké (Sénégal oriental): essai d'ethnomédecine. Volume 1. Doctorat de 3ème cycle en ethnologie, 2 vol (573p + 371p.) Université Paris V, 1983.

1982 Epelboin A., Epelboin S. Ethnobotanique médicinale fulbé bandé et nyokholonké Document du C.R.A. (Centre de recherches anthropologiques du Musée de l'Homme), 350 p.

1981 Epelboin A. Selles et urines chez les Fulbé bandé du Sénégal oriental. Un aspect particulier de l'ethnomédecine. Cah. ORSTOM, sér. Sci. Hum., vol. XVIII, n°4, 1981-1982: 515-530.

1982 Sylvie Epelboin La femme en état : représentations populaires de la fécondité en milieu rural africain. Thèse de doctorat en médecine Paris VI, 199 pages. (L'exemple des Peuls Bandé du Sénégal Oriental)

 

 

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème