Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Rocher de Palmer, Cenon
Langue :
Français
Crédits
Marc Plantevin (Intervention)
Détenteur des droits
Université de Bordeaux
DOI : 10.60527/dhkm-df49
Citer cette ressource :
Marc Plantevin. Univ Bordeaux. (2024, 12 mars). Augmenter la diversité variétale à Bordeaux comme levier d'adaptation au changement climatique , in 21e Matinée des Œnologues de Bordeaux. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/dhkm-df49. (Consultée le 15 juillet 2024)

Augmenter la diversité variétale à Bordeaux comme levier d'adaptation au changement climatique

Réalisation : 12 mars 2024 - Mise en ligne : 28 mars 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Bordeaux est une région viticole avec un fort héritage d’assemblages de cépages alors même que la diversité variétale n’a cessé de se dégrader depuis le phylloxera. Or, l’un des leviers les plus puissants pour s’adapter au changement climatique est l’adaptation du matériel végétal, qui peut néanmoins impacter la typicité des vins et par conséquent une certaine idée de terroir.

Notre travail s’appuie sur la collection de 89 cépages qui a été plantée il y a plus de dix ans au Château La Tour Carnet. En se concentrant uniquement sur des cépages rouges de tous horizons (cépages anciens de Bordeaux, du Sud-Ouest de la France, du bassin méditerranéen ou créations de l’INRAe), nous évaluons le potentiel d’adaptation à la vigne de chacun de ces cépages (tolérance à la sécheresse, phénologie, rendements, tolérance au stress thermique, sensibilités aux maladies...).

Par la suite, chaque cépage est vinifié séparément tous les ans depuis 2018 ce qui nous a permis de questionner l’impact de ces cépages sur la typicité bordelaise. Le but est de pouvoir isoler des cépages qui pourraient venir compléter l’assemblage classique bordelais tout en respectant la typicité bordelaise.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème