Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Rocher de Palmer, Cenon
Langue :
Français
Crédits
Diala Younes (Intervention), Jérémy Cukierman (Intervention)
Détenteur des droits
Université de Bordeaux
DOI : 10.60527/ysf5-bh79
Citer cette ressource :
Diala Younes, Jérémy Cukierman. Univ Bordeaux. (2024, 12 mars). 21e Matinée des Œnologues de Bordeaux / Ouverture , in 21e Matinée des Œnologues de Bordeaux. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/ysf5-bh79. (Consultée le 19 juillet 2024)

21e Matinée des Œnologues de Bordeaux / Ouverture

Réalisation : 12 mars 2024 - Mise en ligne : 28 mars 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

À quoi ressemblerait le vin dans quelques années, en 2030, en 2050 ?
Comment les générations de « babyboomers », X et les milléniaux vivront-elles ces bouleversements ?
Comment ces générations futures, Z et alpha concevront-elles la filière vitivinicole du futur ?

Nous sommes capables de décrire les vins produits par nos ancêtres mais qu’en est-il des vins du futur et le futur des vins dans cet environnement en pleine ébullition ? Cette année, la thématique de notre Matinée des Œnologues de Bordeaux 2024 (MOEB 2024) est au cœur de l’actualité qui préoccupe l’ensemble de la filière, les scientifiques, les vignerons, les vinificateurs, les négociants, les fournisseurs, les distributeurs et les consommateurs.

En tant qu’acteurs passionnés, nous sommes tous conscients que notre domaine évolue constamment, façonné par une combinaison complexe de facteurs. Les enjeux sont de taille avec le dérèglement climatique, la dimension environnementale, la pression sociétale, le bouleversement des mœurs et l’évolution des goûts. Face à tout cela, quel serait l’avenir de la vigne et en conséquence celui du vin ?

Il n’y a pas une seule solution, une unique voie mais plusieurs pistes. Tout le monde s’accorde sur le fait que l’adaptation, l’évolution et la résilience humaine au service de la vigne sont les clés de la réussite. Cela ne doit pas attendre demain, les vins du futur se préparent aujourd’hui. Ils se façonnent à la vigne (matériel végétal, cépage et porte-greffe, conduite du vignoble, écophysiologie et adaptation au climat), avec des évolutions règlementaires et des procédés œnologiques ainsi que des techniques de production à mettre en place en accord avec l’attente des consommateurs.

Au cours de cette 21ème édition de la Matinée des Œnologues de Bordeaux, plusieurs intervenants font le point et vous exposent leurs dernières avancées en la matière. La thématique est de taille et suscite à la fois la curiosité et la réflexion.

Des échanges divers sont également menés lors de la table ronde avec des acteurs qui ont choisi de nouvelles pistes et révolutionnent leurs pratiques.
Tendance ou stratégie durable de production ? Cette table ronde, animée par Gilles Brianceau (Directeur d’INNO’VIN), a ponctué cet événement afin de mettre en avant leurs réalisations. Les interlocuteurs ont osé mener leur propre évolution et sont là pour témoigner de leurs expériences, en espérant que cela vous apporte une piste et pourquoi pas une solution pour demain.

 

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème