Conférence

Le point sur les outils disponibles pour mesurer la vigueur de la vigne et la maturité de la récolte

Réalisation : 26 février 2020 Mise en ligne : 26 février 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Le numérique en viticulture : les capteurs du sol à la vendange ! Module 2. Les capteurs de mesure sur la vigneJournées techniques - UMT Seven26 février 2020, Bordeaux Science Agro

Dans l’objectifd’une gestion raisonnée du vignoble, la gestion parcellaire est devenueindispensable. Prendre en compte les aspects spatiaux et temporels du terroirviticole et évaluer ses potentialités afin de raisonner au mieux la conduite dela vigne sont les enjeux cruciaux auxquels est confronté aujourd’hui leviticulteur. Le terroir viticole est une notion complexe, qui fait intervenirdifférents paramètres du milieu (sol, climat, exposition, mode de conduite)qu’il était jusqu’à présent difficile d’appréhender simultanément. À l’échellede l’exploitation viticole, la variabilité de ces divers facteurs est depuislongtemps intégrée, mais leur prise en compte se résume généralement à undécoupage du parcellaire. Ce faisant la variabilité intra parcellaire estgénéralement ignorée. L’émergence des nouvelles technologies avec la mise aupoint d’outils techniques et informatiques permet d’envisager cette prise encompte, ainsi que la modulation des interventions à l’échelle intraparcellaire. Les capteurs développés pour caractériser la croissance de lavigne (en termes de poids de bois de taille (Physiocap®) ou dedéveloppement du feuillage (Dualex®, LIDAR, NDVI au sol parGreenseeker® ou en vol, notamment avec utilisation de drone)fournissent des niveaux d’information variés, avec des niveaux très variablesde fiabilité des mesures et de facilité d’acquisition. Il est en de même desoutils disponibles pour estimer la qualité de la vendange et la maturité duraisin directement au vignoble, notamment la maturité phénolique. Les méthodesdoivent être non destructives et, de préférence, applicables à la grappeentière pour prendre en compte la première source de variation de lamesure : l’hétérogénéité du profil métabolique des baies exposées à lalumière ou à l’ombre, voire de la demi baie. L’autre source de variation dusignal provient de l’environnement de la cible : dès qu’on éloigne le capteurde la cible (baie ou grappe), la réponse de l’environnement immédiat de lacible (feuille, bois, rayonnement incident…) perturbe le signal. C’est laprincipale cause qui limite le développement des capteurs optiques embarqués,réservant ce type de capteurs à un usage piéton (notamment Multiplex®,Spectron®). 

>> Jean-Pascal Goutouly, Ingénieur de recherche EGFV, Directeur adjoint UEVB, INRAe ISVV

Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Publication), Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Réalisation), Université de Bordeaux (Production)
Conditions d'utilisation
BY-NC
Citer cette ressource:
Univ Bordeaux. (2020, 26 février). Le point sur les outils disponibles pour mesurer la vigueur de la vigne et la maturité de la récolte. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/103727. (Consultée le 29 juin 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème