Conférence

Entre dysfonctionnement et normalité : une perspective à partir de données anatomo‐fonctionnelles obtenues auprès de sujets sains et de sujets aphasiques / Saoussan Lahyani, Cyril Dubois

Réalisation : 22 juin 2012 Mise en ligne : 22 juin 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Entre dysfonctionnement et normalité : une perspective à partir de données anatomo‐fonctionnelles obtenues auprès de sujets sains et de sujets aphasiques / Saoussan Lahyani, Cyril Dubois. In "Perspectives neuropsycholinguistiques sur l'aphasie - NeuroPsychoLinguistic Perspectives on Aphasia", colloque international organisé par l'Unité de Recherche Interdisciplinaire Octogone de l'Université Toulouse II-Le Mirail (France). Toulouse, 21-23 juin 2012.

L’objectif de l'étude est de comparer chez des sujets sains et des sujets atteints d’Alzheimer, d’une part, les capacités de discrimination et, d’autre part, des résultats issus de tâches de dénomination. Cette étude repose sur différents types de données. Les recherches ont analysé les réponses à une tâche de dénomination (Goldblum, 1972) ainsi que les signaux acoustiques, produits lors de ces réponses chez trois patients atteints d’aphasie dite globale et chez trois sujets contrôles appariés. Ces données préliminaires montrent une tendance à l’augmentation des durées vocaliques et consonantiques, et en particulier une augmentation du VOT (Voice Onset Time, ou délai d’établissement du voisement) pour des occlusives du français ([XXX], 2010). Chez 26 sujets sains, il a été posible de réaliser une étude anatomo‐fonctionnelle en IRMf / EEG simultanées, consistant à discriminer des syllabes produites par une locutrice française dans deux modalités perceptives se différenciant par la présence de mouvements visuels pertinents au sein de syllabes Consonne‐Voyelle, s’opposant par un seul trait distinctif ([Notre article] ; en révision). À l’aide du paradigme de la soustraction cognitive, les zones cérébrales impliquées dans la perception audio‐visuelle de la parole ont pu être observées. Les résultats montrent un recrutement de structures dans le gyrus temporal supérieur des deux hémisphères, ainsi que des activations du cortex occipital (correspondant à la perception visuelle) et une partie du cortex prémoteur qui sont interprétées comme faisant partie du système des neurones miroirs (Rizzolatti & Craighero, 2004). L’influence des mouvements est précoce et se manifeste dès 150 millisecondes. En s’appuyant sur ces données, les chercheurs se proposent de mettre en place une étude recueillant des données comportementales (temps de réponse et score de discrimination) et anatomo‐ fonctionnelles (IRMf) chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, en intégrant la dimension visuelle de la parole. L'hypothèse principale est que les troubles aphasiques chez les patients atteints d’Alzheimer peuvent entrainer des déficits spécifiques dans une tâche de discrimination de mots et de pseudo‐ mots au sein de paires minimales s’opposant par un seul phonème. En outre, le ralentissement de la vitesse d’élocution constaté dans les données préliminaires devrait apparaître dans le contrôle du timing intersegmental (vocalique et consonantique) et dans celui du timing intrasegmental (VOT, VTT ou Voice Termination, soit le délai d’arrêt du voisement, silence acoustique, etc.). L’idée sous‐jacente est que les troubles aphasiques présents chez les patients atteints d’Alzheimer pourraient avoir comme source des déficits phonético‐phonologiques tout aussi précoces que les déficits sémantiques. L'objectif est de pourvoir confronter les résultats acquis à l’aide d’un protocole MT86 (Nespoulous, J.‐L.; 1992) chez des sujets sains et pathologiques, ainsi que dans des tâches de discriminations de paires minimales.

Chapitres
    Intervenants
    Thèmes
    Notice
    Langue :
    Français
    Crédits
    Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Bruno BASTARD (Réalisation)
    Conditions d'utilisation
    Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
    Citer cette ressource:
    UT2J. (2012, 22 juin). Entre dysfonctionnement et normalité : une perspective à partir de données anatomo‐fonctionnelles obtenues auprès de sujets sains et de sujets aphasiques / Saoussan Lahyani, Cyril Dubois. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/62689. (Consultée le 25 mai 2022)
    Contacter
    Documentation

    Dubois C., Otzenberger H., Gounot D., Sock R., (2012), Visemic processing in audiovisual discrimination of natural speech: a simultaneous fMRI‐EEG study,  Neuropsychologia, 7, vol. 50, Jun 2012, pp. 1316–1326.

    Goldblum Marie‐Claire (1972), Analyse des réponses de dénomination chez les aphasiques, Langages, 25, pp.66‐75.

    Nespoulous, Jean-Luc, Joanette Yves, Roch Lecours André (1992), MT 86. Protocole Montréal‐Toulouse d'examen linguistique de l'aphasie, Isbergues (Pas-de-Calais, France), Ortho Editions.

    Rizzolatti, G. & Craighero, L. (2004), The mirror‐neuron system. Annual Review Neuroscience, 27, 169‐192.

     > Voir aussi la bibliographie générale à télécharger dans l'onglet "Documents" de la séquence vidéo d'ouverture du colloque.

    Dans la même collection

    Sur le même thème