Entretien

CLAUDE BRISSAUD, ANCIEN MODÉLISTE "CHEZ BAZIN" / ROYALFRANCE, PUIS DIRIGEANT DE LORDSON, ET FRANÇOIS MARAST, ANCIEN RESPONSABLE DU LANCEMENT ET DE L'ORDONNANCEMENT "CHEZ BAZIN" / ROYALFRANCE / LORDSON

Réalisation : 28 novembre 2018 Mise en ligne : 28 novembre 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
    Descriptif

    A l’occasion de cetentretien réalisé au musée de la chemiserie et de l’élégance masculined’Argenton-sur-Creuse, les deux anciens collègues et amis se remémorent leurcarrière professionnelle au sein des Etablissements Bazin devenus par la suitel’entreprise RoyalFrance puis Lordson, établissements situés à Saint-Marcel(36) qui occuperont plus de 200 salarié(e)s. Leurs récits nous plongent dans l’universde cette entreprise spécialisée dans la confection de chemises d’hommes, de lafin des années 1950 aux années 2000. François Marast intègre l’entrepriseen 1957 en qualité d’apprenti au sein de l’atelier de la coupe, avant detravailler sur les commandes spéciales puis d’occuper à la fin de sa carrière, leposte de responsable du lancement et de l’ordonnancement de la production.Claude Brissaud intègre l’entreprise en 1966, en qualité d’apprentiégalement. Après le visitage des manches de chemises, il réalise différentesopérations avant d’être nommé modéliste. Il quitte son poste en 1990 pour créersa propre entreprise puis rachète et prend la direction de Lordson quelquesannées plus tard.

    Les deux interviewés sesouviennent de leurs années d’apprentissage et la façon dont ils ont pu facilementévoluer dans l’entreprise par le biais de formations "sur le tas"ou de formations dispensées à l’extérieur. Ils nous informent sur quelques-unesdes opérations effectuées dans l’entreprise, la rémunération du personnel, l’organisationdu travail, la délocalisation d’une partie de la production et évoquent lepaternalisme du dirigeant, M. Bazin.

    Tout au long de l’entretien,il est question des nombreuses évolutions techniques et organisationnelles dontils ont été témoins au cours des années 1970-1980, avec l’introduction de l’informatiqueet le développement de l’automatisation puis de la robotisation.

    Enquête : Assegond Céline

    Réalisation : AssegondCéline et Palezis Alexandre

    Montage: Palezis Alexandre et Roussy-DucherNicolas

    La recherche VIVAMEMORI abénéficié du financement de la Région Centre-Val deLoire complété par celui de laDRAC Centre-Val de Loire, de la Communauté de Communesd'Éguzon-Argenton-Vallée de la Creuse, de la ville de Vierzon, ainsi que du Syndicat mixtedu Pays Loire Val d'Aubois.

    La recherche VIVAMEMORI estmenée par des chercheurs de l’Université d’Orléans(CRJP et CEDETE) et de l’Université de Tours(CETU ETIcS, CETU ILIAD3 et CITERES)

    Avec le soutien du ServicePatrimoine et Inventaire de la régionCentre-Val de Loire, de Ciclic, l'agence duCentre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique, et des Archivesdépartementales du Cher et de l'Indre.

    Découvrez le dossier sur les chemiseries à Argenton-sur-Creuse publié sur le site Mémoire de Ciclic.

    Lieu de réalisation
    Argenton-sur-Creuse
    Langue :
    Français
    Crédits
    Alexandre PALEZIS (Réalisation), Université de Tours/CETU ETIcS (Production), Céline ASSEGOND (Réalisation)
    Conditions d'utilisation
    © CETU ETIcS - Université de Tours
    Citer cette ressource:
    UnivTours. (2018, 28 novembre). CLAUDE BRISSAUD, ANCIEN MODÉLISTE "CHEZ BAZIN" / ROYALFRANCE, PUIS DIRIGEANT DE LORDSON, ET FRANÇOIS MARAST, ANCIEN RESPONSABLE DU LANCEMENT ET DE L'ORDONNANCEMENT "CHEZ BAZIN" / ROYALFRANCE / LORDSON. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/101311. (Consultée le 28 janvier 2022)
    Contacter

    Dans la même collection

    Sur le même thème