Documentaire
Notice
Lieu de réalisation
Chargé (37)
Langue :
Français
Crédits
Céline ASSEGOND (Réalisation), Alexandre PALEZIS (Réalisation), Université de Tours/CITERES/CETU ETIcS (Production), Alexandre Palezis (Intervention), Céline Assegond (Intervention)
Conditions d'utilisation
© Assegond C., Palezis A., CETU ETIcS - Université de Tours
DOI : 10.60527/vp69-ea72
Citer cette ressource :
Alexandre Palezis, Céline Assegond. UnivTours. (2018, 5 avril). TRAVAIL DE RÉALISATION EXPÉRIMENTAL PAR PIERRE GALLOU, SOUFFLEUR DE VERRE, À PARTIR D'UN MODÈLE DE COUPE BASSE CRÉÉE PAR MAURICE MARINOT , in Industrie et artisanat du verre. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/vp69-ea72. (Consultée le 21 juillet 2024)

TRAVAIL DE RÉALISATION EXPÉRIMENTAL PAR PIERRE GALLOU, SOUFFLEUR DE VERRE, À PARTIR D'UN MODÈLE DE COUPE BASSE CRÉÉE PAR MAURICE MARINOT

Réalisation : 5 avril 2018 - Mise en ligne : 26 mars 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

PierreGallou, souffleur de verre à la canne à la Verrerie d’Art d’Amboise-ChargéPatrick Lepage (37), expérimente la reproduction d’un modèle de coupe basse créée parMaurice Marinot (1882-1960) entre 1925 et 1930 et actuellement conservée auMusée des Beaux-arts d’Orléans.

Ce film résulte du montage d'images recueillies au cours de deux séances de prise de vues successives. Lors de la première séance de prise de vues, il s'est agi de saisir, à l'aide de trois caméras, les savoir-faire, les gestes techniques, les postures du souffleur de verre, mais aussi l'enchainement des opérations techniques, les expérimentations, la transformation de la matière, ceci dans le cadre de la phase dutravail à chaud. La deuxième séance de prise de vues a consisté à recueillir auprès du souffleur de verre, le commentaire des images issues du premier tournage.

Les sons générés par les fours, d'un niveau particulièrement élevé, n'ont pas été restitués de façon à faciliter l'auditiondes propos du verrier.

Cet entretien a été réalisé par une équipe dechercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CETU ETIcS) dans le cadre dela recherche VIVACE.

Enquête et réalisation : Assegond Céline etPalezis Alexandre 

Montage : PalezisAlexandre

La recherche VIVACE a bénéficié du financement de la Région Centre-Val deLoire. Avec le soutien de la Verrerie d’Art d’Amboise-Chargé Patrick Lepage,des municipalités de Chartres, Orléans et Vierzon, de la communauté de communesdes Quatre Vallées, de Centre-Sciences (CCSTI), de CICLIC, l'agence de laRégion Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique,d’International Cookware, ainsi que de la Verrerie Dumas.

La recherche VIVACE est portée par le laboratoire CEMHTI CNRS del'Université d'Orléans, en partenariat avec le CETU ETIcS de l’Université deTours et l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème