Canal-U

Mon compte
Ecole Normale Supérieure de Lyon

L'invisible, c'est imprévisible


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/ecole_normale_superieure_de_lyon/embed.1/l_invisible_c_est_imprevisible.13431?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
Roth Wolff-Michaël

Producteur Canal-U :
Ecole Normale Supérieure de Lyon
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

L'invisible, c'est imprévisible

Les théories constructivistes présupposent que l’élève s’oriente de façon intentionnelle vers le savoir (l’objet d’apprentissage) qu’il est sensé construire. Mais comment l’élève peut-il s’orienter vers la construction d’un savoir qu’il ne connait pas encore ? En utilisant des exemples illustratifs dans le domaine de la perception, W.-M. Roth développe – en se basant sur les travaux de P. Maine de Biran, M. Merleau-Ponty, M. Henry, et J.-L. Marion – une théorie phénoménologique de l’apprentissage comme donation. Il présente une analyse détaillée d’un épisode extrait d’un cours de mathématique en deuxième année scolaire : les élèves y ont pour tâche de reproduire avec de la pâte à modeler un objet mystère qu’ils peuvent toucher mais ne peuvent pas voir.



 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte