Canal-U

Mon compte
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Les outils en pierre préhistoriques


Rejoignez-nous sur Facebook.

Suivez-nous sur Twitter.

Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_paris_1_pantheon_sorbonne/embed.1/les_outils_en_pierre_prehistoriques.19585?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
VALENTIN Boris

Producteur Canal-U :
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les outils en pierre préhistoriques

Au cours des 3 millions d'années d'histoire humaine, les pierres cassantes et coupantes comme le silex ont constitué pendant très longtemps les seuls matériaux pour fabriquer des outils résistants (comme des couteaux) ou des pièces d'armement (par exemple des pointes de flèches). Le métal n'a été inventé que très tard, et, en France, il n’a supplanté les roches qu’à l’époque gauloise. Du coup, l'étude des pierres taillées est essentielle dans bien des archéologies, a fortiori dans celle de la très longue préhistoire des chasseurs-collecteurs précédant l'invention des premières agricultures, il y a seulement 10 000 ans.
De plus, ces outils en roche constituent pratiquement les seuls vestiges préservés jusqu'à - 40 000 (débuts du Paléolithique récent), et c’est de leur analyse méticuleuse que dépend donc l'essentiel de nos connaissances sur le mode de vie et sur les formes d'intelligence des premières humanités (Homo habilis, erectus, etc.). À partir du Paléolithique récent, notre espèce, Homo sapiens, emprunte des trajectoires historiques de plus en plus diversifiées selon les régions du globe. L'étude technologique des outils en pierre - partout bien conservés - reste alors une voie d'accès privilégiée pour reconstituer par bribes les sociologies de la fin de la préhistoire, leur approche bénéficiant aussi de recherches sur la chasse, sur les habitats et sur les symboles (cf. art des grottes par exemple).

Cette vidéo est issue de la web-série "Devenir Archéologue" produite par l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Pour rester informé de la mise en ligne des futurs épisodes :
- rejoignez-nous sur notre page Facebook
- suivez-nous sur Twitter

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte