Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

L’Institut des Transitions Écologique, Économique et Énergétique (IT3E) : former à l’agroécologie pour une agriculture urbaine durable / Nicola Gallai


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/l_institut_des_transitions_ecologique_economique_et_energetique_it3e_former_a_l_agroecologie_pour_une_agriculture_urbaine_durable_nicola_gallai.44553?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

L’Institut des Transitions Écologique, Économique et Énergétique (IT3E) : former à l’agroécologie pour une agriculture urbaine durable / Nicola Gallai

L’Institut des Transitions Écologique, Économique et Énergétique (IT3E) : former à l’agroécologie pour une agriculture urbaine durable / Nicola Gallai, in "Agricultures urbaines durables : vecteur pour la transition écologique", colloque international organisé par l'École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT), l'équipe Dynamiques rurales du Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) et le Centre d'Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP)  de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, 6-9 juin 2017.
* Cette communication est traduite en langue des signes française (LSF) par Noémie Plessis-Fraissard.

L’Institut des Transitions Ecologique, Economique & Energétique (IT3E) est un organisme de formation continue en développement durable. Sa création a été pensée face au constat du manque de structures existantes en formation continue dans le champ des transitions. L’Institut propose un enseignement pluridisciplinaire à des professionnels de tous horizons : chefs d’entreprise, cadres supérieurs, cadres de la fonction publique, élus, sportifs de haut niveau, personnes en reconversion professionnelle ou motivées par des préoccupations personnelles. Or, globalement, les formations proposées par les autres organismes se déroulent sur plusieurs mois, durée qui peut s’avérer inadaptée aux contraintes d’emploi du temps et de disponibilités de ces personnes. C’est pourquoi, l’institut a décidé d’opter pour une offre modulable, faite sur mesure pour ces publics, avec un choix de formation sur catalogue, à la carte ou à la demande. Parrainé par Jean Jouzel (ancien Vice-président du GIEC, colauréat du prix Nobel de la paix en 2007) et porté par l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, les enseignements sont par conséquent enrichis des résultats de l’ensemble des recherches menées au sein de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. Celles-ci se font en partenariat avec les entreprises, les responsables politiques et les acteurs de la société civile. L’implantation de l’Institut dans la région Occitanie est un atout de taille au vu de la vitalité de son tissu économique et de son réseau universitaire : avec ses 35 grandes écoles et universités et ses 15 pôles de compétitivité. Cette grande richesse permet de mobiliser dans chaque thématique, dont l’agroécologie, les spécialistes et les acteurs «experts » au plan territorial comme national et de traiter les multiples dimensions associées aux trois transitions.
L’IT3E s’inscrit dans le dispositif de Campus Innovant initié par l’Université Toulouse III–Paul Sabatier. Ainsi, l’ensemble des pédagogies déployées se distinguent par leur caractère innovant : mentoring, e-learning (MOOC, webinaires), classes inversées, partages d’expérience, forum ouvert, mind mapping, serious game, hackathons, mises en situation ou études de cas, menées le cas échéant, dans le cadre de neOCampus, programme d’amélioration du confort et de l’empreinte carbone du campus, ou au sein du tiers lieu de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, le Catalyseur.
L’Institut a également inscrit dans ses missions le développement du lien avec le monde de l’entreprise en répondant au mieux à leurs attentes de formation mais aussi en faisant travailler les apprenants sur des cas concrets. Par ailleurs, l’IT3E cherche à créer des partenariats avec les structures de formation existantes. C’est ainsi qu’un partenariat privilégié est créé avec notamment SenseSchool, entreprise sociale permettant au plus grand nombre d’apprendre en s’engageant sur des défis sociauxenvironnementaux, et Ecocert, organisme de contrôle et de certification en agriculture biologique.
Dès cette année, six modules d’enseignement sont proposés, dont un sur l’agroécologie.

L’agriculture urbaine répond aujourd’hui à plusieurs enjeux écologiques majeurs comme l’approvisionnement alimentaire sécurisé, les circuits-courts, l’enrichissement de la biodiversité ou encore la lutte contre l’artificialisation des sols. En ce sens, elle a sa place dans le panel des outils à mobiliser pour permettre les transitions, écologique, économique et énergétique. D’autant plus que, comme l’a souligné la FAO4 , d’ici 2030, la quasi totalité de la croissance de la population sera concentrée dans les zones urbaines des pays en développement. Si la tendance se confirme, d'ici là, près de 60 % des habitants des pays en développement vivront dans les villes. Or ces populations sont déjà les plus vulnérables à des phénomènes comme le changement climatique. Pour répondre pleinement aux défis des transitions, l’agriculture urbaine doit se démarquer du modèle de l’agriculture conventionnelle, responsable de diverses atteintes à l’environnement. C’est pourquoi, l’IT3E a choisi de former les acteurs du changement à l’agroécologie.
L’agroécologie s’appuie sur un ensemble de pratiques agricoles s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes. C’est une approche globale de l’exploitation agricole et du territoire visant à utiliser au maximum la nature comme facteur de production en maintenant ses capacités de renouvellement.
Elle permet ainsi la gestion la plus écologique possible grâce notamment à l’économie et la meilleure utilisation de l’eau, la lutte contre l’érosion, la protection et l’accroissement de la biodiversité, l’utilisation de la complémentarité entre espèces, la rotation des cultures, le recyclage, etc. Ces pratiques, en plus de contribuer aux transitions, augmentent la résilience des exploitations. Il nous semble donc nécessaire de former les différents acteurs de la filière agricole et les décideurs amenés à prendre des initiatives dans ces domaines.
Comme pour l’ensemble de ses modules, l’IT3E propose plusieurs niveaux d’enseignements sur l’agroécologie : sensibilisation (30h), approfondissement (30h) et expertise (40h). Le contenu de la formation s’appuie sur une présentation générale de l’agroécologie et de ses différentes approches ou encore de ses mises en oeuvre pratiques. Conformément à la mission de l’Institut, les apprenants sont invités à envisager la production agricole dans le contexte des transitions telles que la lutte contre le changement climatique, la réduction de la pollution, la gestion durable des ressources ou l’approvisionnement alimentaire sécurisé. Par ailleurs, les leviers ainsi que les obstacles à la transition.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 9 Juin 2017
    Durée du programme : 18 min
    Classification Dewey : Développement durable, Écologie naturelle des milieux fabriqués par l'homme, Ecologie agricole, Programmes d'enseignement dans l'enseignement supérieur (programmes d'études)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Licence (LMD)
    Disciplines : Géographie physique, humaine, économique et régionale, Enseignement supérieur
    Collections : Agricultures urbaines durables : vecteur de la transition écologique
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : GALLAI Nicola, PLESSIS-FRAISSARD Noémie
    producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
    Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie
    Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
  •  
    Langue : LSF, Français
    Mots-clés : Midi-Pyrénées, agriculture urbaine, écologie (étude et enseignement), écologie agricole
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'Université Jean-Jaurès - campus Mirail et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte