Vidéo pédagogique
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université de Lille 1 (Production), Isabelle Duchatelle (Intervention)
Conditions d'utilisation
Licence Creative Commons , Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.
DOI : 10.60527/6mft-x572
Citer cette ressource :
Isabelle Duchatelle. C2i. (2013, 25 novembre). Le web social, ses usages et ses acteurs (Module 2.1.1) , in MOOC Internet, les autres et moi. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/6mft-x572. (Consultée le 17 juillet 2024)

Le web social, ses usages et ses acteurs (Module 2.1.1)

Réalisation : 25 novembre 2013 - Mise en ligne : 1 septembre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

MOOC "Internet, les autres et moi" : cours en ligne délivré du 27 janvier 2014 au 31 mars 2014 sur la plateforme FUN-MOOC.

Semaine 2 : Devenir acteur du web socialCours 1 : Panorama du web social Unité 1 : Le web social, ses usages et ses acteurs

Intervention
Thème
Documentation

INTERNET LES AUTRES ET MOI - MODULE 2 - PARTIE 1

Depuis quelques années nous avons vu le web subir une mutation très forte.
Jusqu’aux alentours de 2008, nous pouvions considérer le web comme un espace de
distribution de contenus, des producteurs de ressources vers les utilisateurs.
Avec l’arrivée de ce qu’on appelle le Web 2.0, le les utilisateurs agissent de plus en plus,
sont impliqués dans les réseaux et les espaces de production de contenus, les médias
sociaux, par exemple les blogs, les wikis, le partage de vidéos ou les encyclopédies telles
que Wikipédia. Les utilisateurs deviennent donc des producteurs et des diffuseurs de
contenus.
Le fait d’avoir les utilisateurs se positionnant en tant que producteurs et qu’éditeurs des
ressources du web à fait disparaître la barrière entre les distributeurs, les producteurs et
les utilisateurs.
De ce fait, comment identifier qui fait quoi ? qui cautionne quoi ? qui met à disposition les
contenus ?
Le web actuel devient un système centré sur l’utilisateur, les acteurs du web, « eux »
d’avant le web 2.0, devient « nous » les utilisateurs du web, acteurs de ce qui s’y passe,
s’y crée et s’y produit. Cette fusion des réseaux sociaux et des médias sociaux a fait naître
le web social contemporain.
Nous pouvons distinguer deux grands ensembles d’expression sur le web actuel : si vous
êtes sur la toile, vous y êtes soit pour traiter d’un sujet en particulier, soit pour parler de
vous-même, de votre vie privée, vos loisirs, votre vie professionnelle.
Dans les deux cas vous traitez un sujet avec d’autres personnes présentes sur le web,
vous ne connaissez pas forcément tout le monde, nous parlerons de groupe informel.
Même si les groupes informels n’ont pas d’existence officielle au sens classique du terme,
ils n’en restent pas moins des références sûres dans leur domaine.
Bien évidemment, ces groupes prennent des décisions, communiquent, échangent,
comme tout groupe de personnes. Comment décide-t-on de prendre un rôle dans un
groupe et que peut-on y faire ?
Si nous sommes sur le web, c’est naturellement pour différentes raisons, sur différents
sujets et il est évident que nous ne pouvons pas agir partout au même niveau.
Comment se positionner en tant qu’acteur sur le web social ?

Nous pouvons simplement vouloir s’intéresser à ce qui se passe sur la toile, consulter des
sites, des blogs, des forums par exemple.
Si nous désirons nous impliquer un peu plus, nous pouvons relayer des informations,
commenter des blogs, en bref être concerné par ce qui se passe et participer un peu plus
activement.
Pour une partie des utilisateurs de plus en plus grande, le web social devient un espace
pour produire des ressources ou diffuser de l’information sur des sujets qui nous tiennent
à coeur, nous nous positionnons en tant que militant pour défendre notre point de vue sur
un sujet et donner l’information aux autres.
Enfin, nous pouvons être des producteurs de contenus en tant que référents sur un sujet,
nous sommes dans ce cas des experts ou participants à un groupe d’experts cautionnés
par la communauté du web social.
Bien évidemment, chaque rôle que nous prenons dans nos actions sur le web social
dépend du sujet, nous pouvons être intéressés par un sujet, concerné par un autre tout en
produisant des contenus sur un troisième. C’est l’avantage du web social, nous tenons le
rôle que nous désirons à tout moment !
Nous pourrons bien évidemment relayer des informations, créer du contenu, partager des
ressources en fonction de ce que nous voulons faire et en fonction de nos envies.
Il est assez simple d’appréhender ces différentes postures en regardant ce qu’il se passe
dans nos usages personnels du web. Nous verrons par la suite que des nuances existent
selon que nous sommes en train de nous exprimer sur notre vie personnelle, ou si nous
sommes en train d’exposer des projets ou notre vie professionnelle à des tiers hors de
notre cercle de proches.
Une des premières choses à comprendre quand nous décidons d’agir sur le web, est de
connaître le contexte dans lequel nous sommes. Sommes-nous en train de communiquer
avec des gens que l’on connaît comme notre famille ou nos amis ? Sommes-nous en train
de communiquer de façon plus formelle sur un projet avec des gens que nous ne
connaissons pas personnellement ou sommes-nous dans un cadre professionnel ?
Dans notre communication sur notre vie privée, nous utilisons le web pour maintenir le
contact au quotidien avec nos amis et nos proches, pour échanger nos impressions et
humeurs, pour partager des photos, des films de vacances par exemple. Nous utiliserons
plutôt notre messagerie, les réseaux sociaux, les blogs ou les sites de micro-blogage.
Pour exposer notre vie publique sur le web, nous utiliseront les réseaux sociaux
professionnels pour communiquer, pour afficher notre cv, notre portefeuille de
compétence, notre e-portfolio notamment quand nous sommes en recherche d’emploi ou
de stage.
Bien évidemment, nous avons besoins d’outils et de services pour pouvoir utiliser le web
efficacement.
Les outils et services accessibles sur le web sont très divers, avec des fonctions plus ou
moins complexes, mais nous pouvons dégager de grandes fonctionnalités.
Nous pouvons utiliser le web pour :

- Stocker des ressources
- Partager des ressources
- Ecrire, modifier un document partagé en ligne
- Discuter en direct ou en différé
- Publier son profil, son cv, son actualité, ses réalisations
- Relayer, commenter, apprécier des informations publiées par d’autres personnes
Pour chacune de ses actions, nous pouvons utiliser un service ou un outil du web.
Tout d’abord pour stocker et partager des ressources : les espaces de stockages
partagés. Un des plus célèbres est dropbox mais nous pouvons citer skydrive, OVH. Une
fois inscrit à un de ces espaces, vous pouvez y télécharger tout type de ressources et les
partager avec d’autres personnes.
Un des outils fréquemment utilisé est le blog : vous pouvez y publier des contenus sous
formes d’articles contenant du texte, des images et autres médias. Vous êtes dans ce cas
auteur de ces contenus et vous pouvez faire lire et faire commenter par d’autres
personnes ce que vous publiez. Vous pouvez utiliser différents services proposant l’édition
de blog, par exemple, over-blog, blogger ou wordpress
Sur des contenus plus réduits, nous parlerons de micro-blogage, le plus célèbre étant bien
sûr tweeter. Vous y publier des micro-blogs très réactifs que les autres peuvent suivre en
direct.
Pour discuter nous pouvons utiliser les outils de chats tels que skype, msn, qui permettent
un dialogue en direct, textes, son ou vidéo et de s’échanger des fichiers de la main à la
main.
Pour discuter avec un large public, gardé des traces de la discussion, répondre à des
questions entre utilisateur, nous utiliserons les forums. Plus pratiques pour cibler des
discussions précises, ils permettent d’échanger avec les autres personnes en différé. Les
forums sont largement disponibles sur le web.
Viennent enfin les réseaux sociaux, tels que facebook, myspace qui sont des espaces
complets pour publier son profil, discuter, échanger, publier ses humeurs, agrandir son
cercle d’amis, bref, des ensembles complexes qui permettent d’être en contact et de
partager sa vie quotidienne avec les autres.
Pour conclure, nous pouvons dire que le web social nous propose aujourd’hui tous les
outils et services pour communiquer, partager et travailler avec les autres, quel que soit le
moment, le lieu sur n’importe quel sujet. C’est bien entendu à nous de faire les bons choix
selon les contextes et d’enrichir ce qu’on peut trouver sur le web en devenant des acteurs
et des créateurs au quotidien.
Avant d’aller plus loin, n’hésitez pas à faire le petit exercice proposé pour recentrer les
notions importantes abordées dans cette vidéo.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème