Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport (Réalisation), Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport (Production), Thierry Pelaccia (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/yg4s-xe23
Citer cette ressource :
Thierry Pelaccia. Canal-U-Médecine. (2010, 15 octobre). JALPES 2010 Strasbourg : Motivation en formation des étudiants en médecine. , in Journée de Pédagogie Médicale d'Alsace-Lorraine. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/yg4s-xe23. (Consultée le 18 juin 2024)

JALPES 2010 Strasbourg : Motivation en formation des étudiants en médecine.

Réalisation : 15 octobre 2010 - Mise en ligne : 15 novembre 2010
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Thème : Première Journée de Pédagogie Médicale d’Alsace Lorraine (JALPES 2010). Session : motivation et pédagogie en sciences de la santé.

Titre : JALPES 2010 Strasbourg : Motivation en formation - comment soutenir la motivation intrinsèque des étudiants en médecine.

Résumé : Quelle est la différence entre motivation intrinsèque et motivation extrinsèque ? Est-ce bien d’avoir des comportements d’apprentissage autodéterminés ? Comment augmenter le niveau d’auto-détermination chez les étudiants en médecine ?Les leviers sur lesquels il est possible d’agir : la perception de la valeur de la tâche, la perception d’efficacité, la perception de contrôleLa motivation est le moteur des comportements d’apprentissage, l’enseignant peut agir sur la motivation des étudiants, les étudiants sont d’autant plus motivés (autodéterminés) que leur perception de la valeur de la tâche, d’efficacité et de contrôle est élevée.La perception de la valeur de la tâche augmente lorsque : - les objectifs pédagogiques sont annoncés - les interventions sont problématisées - les connaissances nouvelles ont une dimension opératoireLa perception d’efficacité augmente lorsque : - les objectifs pédagogiques sont de difficulté moyenne - une rétroaction formative est offerte aux apprenants - l’apprenant réussit (l’apprenant échoue)La perception de contrôle augmente lorsque : - les objectifs d’évaluation sont annoncés - les résultats sont proportionnels aux efforts - l’apprenant a des choix et des libertés.

Auteur : Thierry PELACCIA (SAMU 67 – CESU 67 - Laboratoire de recherche pédagogique - Faculté de médecine de Strasbourg)

Modérateurs : Marc BRAUN (Professeur – Service de Neuroradiologie – CHU de Nancy) et Michel LEVEQUE (Professeur associé - Département Multimédia de la Faculté de Médecine de Strasbourg).

SCD Médecine.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème