Documentaire
Notice
Lieu de réalisation
Concarneau, France
Langue :
Français
Crédits
Corinne Fortier (Réalisation), Corinne Fortier (Intervention)
Détenteur des droits
Corinne Fortier
Conditions d'utilisation
©Corinne Fortier
DOI : 10.60527/vyn1-aa90
Citer cette ressource :
Corinne Fortier. EHESS. (2023, 13 mars). Marin sur un thonier concarneau , in Portraits de mer . [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/vyn1-aa90. (Consultée le 19 juin 2024)

Marin sur un thonier concarneau

Réalisation : 13 mars 2023 - Mise en ligne : 20 mars 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Lorsque le thonier de 61 mètres nommé le Cap Bojador est à quai pour un arrêt technique d’un mois à Concarneau en 2020, j’obtiens l’autorisation exceptionnelle de l’armement, la Compagnie française du thon océanique (CFTO), d’y monter. Durant cette escale, les matelots qui résident trop loin de chez eux restent à bord, comme c’est le cas des Africains composant l’équipage ainsi que d’un matelot originaire du Croisic. Celui-ci évoque la hiérarchie et la cohabitation au sein de l’équipage composé de 25 matelots, dont 8 Bretons et 17 Africains, en majorité des Ivoiriens et une minorité de Sénégalais et de Béninois. Partant deux mois en mer pour pêcher dans le golfe de Guinée et restant deux mois à terre, les marins cloisonnent leur vie entre ces deux espace-temps, s’attachant autant au bateau qu’à l’équipage. La cohésion de l’équipage est particulièrement importante pour cette pêche à la senne tournante coulissante qui a lieu une fois par jour dans un temps extrêmement limité.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème