Conférence
Notice
Lieu de réalisation
MRSH-Caen
Crédits
Nadia Aït Bachir (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/vars-f445
Citer cette ressource :
Nadia Aït Bachir. La forge numérique. (2023, 6 octobre). De La Casa de Bernarda Alba (1936) à Bernarda (2018) : le drame des femmes revisité , in L’adaptation dans tous ses états. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/vars-f445. (Consultée le 2 mars 2024)

De La Casa de Bernarda Alba (1936) à Bernarda (2018) : le drame des femmes revisité

Réalisation : 6 octobre 2023 - Mise en ligne : 13 octobre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la communication

Est-il nécessaire de présenter Federico García Lorca, polygraphe espagnol, exécuté par les nationalistes quelques jours après le soulèvement militaire de 1936 ? Est-il nécessaire de présenter sa dernière œuvre, La Casa de Bernarda Alba, qui met en scène le drame à la fois familial et social que vivent 5 jeunes femmes en proie à la tyrannie de leur mère -Bernarda- qui au nom de la tradition et pour ne pas donner matière au qu’en-dira-t-on oblige ses filles à respecter le deuil de leur père pour une période de 8 années ? 

Depuis 1945 date à laquelle la pièce de théâtre a été publiée de façon posthume pour la première fois, ce grand classique de la littérature espagnole du XX e siècle a suscité l’intérêt de metteurs en scène et de réalisateurs, espagnols comme étrangers, au point d’avoir été adapté, un nombre de fois incalculable, à la scène, à la télévision, au cinéma. 

Qu’apporte de plus l’adaptation filmique d’Emilio Ruiz Barachina en 2018 ? En quoi s’oppose-t-elle à l’œuvre originale ? En quoi la complète-t-elle ? Ruiz Barachina offre-t-il une nouvelle lecture du grand classique de Lorca ?

 

Biographie de l'auteure

MCF en civilisation contemporaine de l'Espagne à l'université de Caen Normandie, Nadia Ait Bachir consacre l'essentiel de mes travaux aux médias - principalement presse et télévision - dans une perspective historique et identitaire.  Sa thèse de doctorat était consacrée à la presse régionale espagnole au tournant du XX e siècle entre régénérationnisme et recherche identitaire et analysait plus particulièrement la presse en Estrémadoure entre 1899 et 1911.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème