Conférence
Notice
Lieu de réalisation
MRSH-Caen
Crédits
Caroline Granger (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Caroline Granger. La forge numérique. (2023, 6 octobre). De la vache aux jonglages : quels défis d’adaptation le XXIe siècle lance-t-il aux œuvres cunninghamiennes? , in L’adaptation dans tous ses états. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/147008. (Consultée le 17 juillet 2024)

De la vache aux jonglages : quels défis d’adaptation le XXIe siècle lance-t-il aux œuvres cunninghamiennes?

Réalisation : 6 octobre 2023 - Mise en ligne : 13 octobre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la communicationL’adaptation est intrinsèque à l’art chorégraphique. Pour exister et se diffuser, il se transmet de « corps à corps » en des incarnations uniques. Ainsi, les danseurs doivent trouver des solutions pour s’accorder au mieux avec la création originelle mais qu’en est-il lorsque la source, le « corps-créateur » et son environnement disparaissent ? Merce Cunningham s’est éteint en 2009, laissant derrière lui une œuvre colossale dont l’existence se poursuit à la rencontre des enjeux du XXIème siècle. Lors de performances, il convient d’étudier comment celle-ci s’adapte aux environnements « natureculturels » (Haraway) de cette période : les « artistes-passeurs » de cette œuvre s’attèlent-ils à une reconstruction fidèle « au plus près de » ou au contraire, explorent-ils une approche « à partir de » en réponse aux défis d’une autre époque ? Dans quelle mesure leurs processus de (re)création sont-ils caractéristiques des enjeux de ce siècle ? Afin d’envisager des éléments de réponse, j’étudierai les reprises de la pièce de répertoire Beach Birds (1991), VACA (2022) d’Anna Chirescu qui questionne nos relations au vivant au temps de l’urgence climatique puis je me concentrerai sur le processus de transmédialité au cœur de Life : A Love Letter to Merce Cunningham (2022) de la compagnie circassienne Gandini.

Biographie de l'auteureCaroline Granger est Docteure en Études Anglophones et membre associé au laboratoire de recherches ERIBIA de l’université de Caen Normandie et au CRESEM de l’université de Perpignan Via Domitia. Sa thèse intitulée « À la rencontre de l’histoire culturelle et de l’écopoétique, une étude des torsions dans l’œuvre du chorégraphe Merce Cunningham » défend une approche transdisciplinaire qui lie le mouvement dansé de l’humain à son environnement natureculturel. Celle-ci est accompagnée d’un portfolio photographique qui témoigne de son intérêt pour le champ de la Recherche-Création. En 2019, elle reçoit une aide à la recherche doctorale de l’Institut des Amériques pour se rendre à New York et poursuivre ses travaux in situ. Ce « corps à corps » avec son sujet l'amène à mener des entretiens avec des danseurs et des chorégraphes ainsi qu’à participer à des ateliers et des projets artistiques.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème