Conférence
Notice
Lieu de réalisation
MRSH-Caen
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2023, 7 octobre). « Fragmentation, adaptation et expérience migrante dans Desierto Sonoro (2019) de Valeria Luiselli » , in L’adaptation dans tous ses états. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/147041. (Consultée le 21 février 2024)

« Fragmentation, adaptation et expérience migrante dans Desierto Sonoro (2019) de Valeria Luiselli »

Réalisation : 7 octobre 2023 - Mise en ligne : 16 octobre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la communication

En 2015, l’écrivaine mexicaine Valeria Luiselli, installée aux États Unis, travaillait comme interprète d’enfants migrants mexicains et centroaméricains auprès de la Cour Fédérale d’Immigration à New York. Elle devait les soumettre un questionnaire dont les réponses pouvaient être déterminantes pour que ces enfants acquièrent le statut de réfugiés ou, sinon, soient expulsés. De cette expérience naît l’essai Los niños perdidos (un ensayo en cuarenta preguntas). A la dimension foncièrement hybride du genre essai (le « centaure de la prose » selon Alfonso Reyes) s’ajoute l’adaptation et transformation d’un texte administratif (le questionnaire). Ce questionnaire et les réponses des enfants ont suscité nombre de questionnements chez l’écrivaine. Mais le besoin de raconter l’histoire des enfants prend corps dans un autre texte, le roman Desierto Sonoro (2019), initialement écrit en anglais puis traduit en espagnol par Luiselli elle-même et Daniel Saldaña París.

Le personnage principal, double de l’auteure, son mari (tous les deux documentalistes) et leurs enfants (chacun le sien, issus d’un mariage précédent) réalisent un périple en voiture à travers les États-Unis. Au volant, le mari court derrière les traces des guerriers amérindiens ; elle, à côté, elle enquête sur des enfants migrants disparus. A l’arrière de la voiture, les deux enfants, dont les voix et les perceptions du monde sont omniprésents dans la diégèse. Et dans le coffre de la voiture, des boîtes à archives ; chacun la sienne. Celles des parents contiennent des dossiers et des livres, tels des effets personnels, dont la lecture ponctue également la diégèse et dont le contenu tente d’éclairer l’expérience des adultes et des enfants (y compris celle des enfants disparus).

Desierto Sonoro est donc le produit d’un processus d’adaptations multiples, d’un jeu entre fiction et diction consistant en un recyclage et en un élargissement. Il serait pertinent de déceler les mécanismes de « littératurisation » dans ce processus complexe, par lequel l’écrivaine puise à la recherche de réponses aux questionnements surgis de son expérience.

L’écriture de Luiselli, comme celle d’autres écrivains essayistes, invite à mener une réflexion sur le caractère dialogique de la littérature. La notion de bibliothèque virtuelle (Bayard) comme lieu d’interaction et comme projection subjective de nos lectures incite à réfléchir sur les moyens d’expression dans lesquels se cristallise la communication ou le dialogue autour des livres. Le roman met en place un dialogue secret autour de la littérature et la lecture, par lequel celles-ci contribuent, non pas à comprendre, mais à nous situer dans notre présent ; en somme à nous adapter à ce qui (nous) arrive.

Biographie de l'auteure

Margarita Remón-Raillard a été Maîtresse de Conférences à l’Université Grenoble-Alpes pendant plus de vingt ans. Elle est maintenant Professeure de Littérature et Culture de l’Amérique Latine et membre du laboratoire LASLAR à l’Université de Caen Normandie. Son domaine de recherche est la littérature mexicaine contemporaine, autour de trois axes : littérature et science sociales (représentation de la violence, migrations et frontières), genres littéraires de l’insolite (fantastique, science-fiction) et formes littéraires hybrides (essai, chronique, « twittérature »…). Elle vient de publier l’ouvrage : Territorios de la ciencia ficción mexicana (1984-2012). Por una poética y una política de lo insólito literario (Peter Lang, Bruxelles, 2022)

Dans la même collection

Sur le même thème