Entretien
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Vierzon (18)
Langue :
Français
Crédits
Université de Tours/CITERES/CETU ETIcS (Production), Nadine MICHAU (Réalisation), Nadine Michau (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés.
DOI : 10.60527/6qc2-zd36
Citer cette ressource :
Nadine Michau. UnivTours. (2011, 1 février). JUNIEN LOUSTAUD, ANCIEN CUEILLEUR DE JAMBES ET DE PIEDS PUIS TAILLEUR SUR VERRE CHEZ THOUVENIN. , in Industrie et artisanat du verre. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/6qc2-zd36. (Consultée le 18 juillet 2024)

JUNIEN LOUSTAUD, ANCIEN CUEILLEUR DE JAMBES ET DE PIEDS PUIS TAILLEUR SUR VERRE CHEZ THOUVENIN.

Réalisation : 1 février 2011 - Mise en ligne : 8 novembre 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Après avoir été employé comme garçon de ferme à l'âge de 11 ans, Junien Loustaud est recruté en 1945 à l'âge de 14 ans à la verrerie Thouvenin de Vierzon. Il y travaillera pendant 11 ans jusqu'à la fermeture de l'usine en 1957. Il apprend le métier "sur le tas". On lui demande dans un premier temps de "porter à l'arche" comme le faisaient tous les "gamins", puis devient cueilleur de jambes et de pieds avant d'être promu tailleur sur verre. Dans cet entretien , il est surtout question des conditions difficiles d'apprentissage : "C'était le petit bagne à la verrerie". Il nous dépeint également de vie d'une famille modeste du quartier de la pointerie, évoque sa vie avec sa femme Simone qui travaillait comme lui chez Thouvenin comme tailleuse sur verre. Enfin, il prend plaisir à nous faire découvrir sa collection de verres en nous ouvrant les portes de ses buffets.

Cet entretien a été réalisé dans le cadre de larecherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie del'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC,L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique.

Enquête, réalisation et montage : Nadine Michau

MEMOVIV a bénéficié du financement de la région Centre-Val de Loire,complété par celui de la DRAC Centre et de la ville de Vierzon.

Avec le concours de l’ESCOM/FMSH pour la conception et le développement dusite Internet dédié à la mémoire du travail à Vierzon : MEMOVIV

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème