Canal-U

Mon compte
Archives audiovisuelles Langues et Cultures du Monde

La danse traditionnelle coréenne vue par une danseuse de Busan


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/alcm/embed.1/la_danse_traditionnelle_coreenne_vue_par_une_danseuse_de_busan.22042?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

La danse traditionnelle coréenne vue par une danseuse de Busan

Cette interview a été tournée dans le cadre du cours Archives Audiovisuelles et Patrimoine de la classe de CFI L2 de l'INALCO.

Nous y présentons la danseuse coréenne Oh Ji Yae arrivée tout droit de Busan, la deuxième ville de Corée du Sud. Elle y a étudié la danse traditionnelle et a travaillé dans une compagnie de danse grâce à laquelle elle a pu participer à de nombreux spectacles tel que The Queen's Banquet, tenu au Busan National Gugak Center.

Elle partage donc son expérience avec nous et nous permet d'avoir un aperçu plutôt professionel de cet art qui remonte aux rites religieux de la préhistoire en l'honneur des dieux. La danse traditionnelle dont nous parle Oh Ji Yae est donc une évolution des cérémonies ancestrales qui se seraient structurées durant la période des Trois Royaumes (57B.C. -A.D.676).

C'est pendant la dynastie Joseon (1392-1910) que la danse destinée à la cour royale s'est développée. Les danses animaient tous les banquets de la cour par des chorégraphies ne manquant jamais de faire l’éloge du pouvoir en place et de magnifier la dignité de la cour. A cette fin, on apportait un soin particulier aux costumes, qui étaient raffinés et hauts en couleurs ce qui en faisaient des vêtements très précieux. Les danses royales les plus populaires de cette époque sont le « geommu », « hakmu » et « cheoyongmu ».

Cette entrevue nous apporte ainsi des informations complémentaires et plus détaillées sur cet art qui continue de nous fasciner.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 8 Mai 2016
    Durée du programme : 13 min
    Classification Dewey : Danse
  •  
    Catégorie : Témoignages
    Niveau : L2
    Disciplines : Arts, Arts du spectacle (cinéma/audiovisuel, théâtre, danse...)
    Collections : Civilisations et cultures du monde, Asie
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français, coréen
    Mots-clés : Danse coréenne
    Conditions d’utilisation / Copyright : Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ © BENMERADI Sara, Etudiante L2 CFI, INALCO, Paris, 2016 © DUFFAUX Mélanie, Etudiante L2 CFI, INALCO, Paris, 2016 © MEUNIER Amandine, Etudiante L2 CFI, INALCO, Paris, 2016
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Le cinéma coréen et sa réception en France
 Le tatouage d'inspiration asiatique - Rencontre avec un tatoueur
 LA FABRICATION ARTISANALE DU OUD
 L'aïkido 合気道 l'harmonisation des énergies
 Le tarot divinatoire à Paris
 Paris, maison de la Haute Couture
 Le sport électronique : Une pratique nouvelle génération
 La gastronomie malaisienne pose ses couverts à Paris
 La tunique intemporelle du Vietnam : "Le áo dài"
 Témoignage de la vie paysanne à Velle-sur-Moselle en Lorraine Interview avec mon grand-père
 Le rouleau animé des Dix Rois des enfers chinois - Film d'animation 十殿阎罗 Ten Kings of Hell
 L'INFLUENCE DU JAZZ
 La voie du sabre - kendô 剣道
 La diversité culturelle et linguistique dans la résidence AEPP
 Hansik : L'art gastronomique coréen et ses règles de bienséance
 Taiko : De l'art du tambour
 La Kora : la harpe d’Afrique de l’ouest
 Le Nouvel An Lunaire Coréen - Seollal
 Entretien avec Dramé, couturier malien à Paris
 La vie d'une danseuse indonésienne à Paris : entretien avec Anestesya Primadhini
 A la découverte de la danse traditionnelle coréenne ( 한국무용)
 Le Théâtre Picard "Chés Cabotans d'Amiens"
 Le Ta'arof, l'art de la politesse iranienne
 L'étude et la transmission du chinois à l'Inalco : entretiens au coeur du département "Etudes chinoises"
 L'Art de la Danse Orientale: une tradition à préserver
 Le p'ansori, chant traditionnel coréen
 Le Nian Gao, gâteau du nouvel an chinois
 Entretien sur la pratique d'un art martial indonésien : le Pencak-Silat
 La danse tahitienne en France
 Tangun : personnage historique ou mythique?
 KHAO TOM KHAI - Quelques rituels culinaires bouddhistes
 La calligraphie chinoise
 Les expatriés japonais en France : la sauvegarde de leur patrimoine
 Entretien avec Anup Singh à propos de son film Qissa
 Entretien sur une tradition d'Asie: le nouvel an lunaire à l'INALCO
 Vivre une double culture - Témoignage d'un couple métis
 Enjeux identitaires et esthétiques dans les pratiques de soins aux cheveux crépus en France
 Le kimchi : le plat incontournable des coréens
 Danses classiques indiennes
 La vie de métissage: Franco-Indonésienne
 La céramique coréenne : Un art traditionnel
 Danse classique khmère - Maison du Cambodge (Cité Universitaire, Paris)
 Meishin - Les superstitions japonaises
 Patrimoine traditionnel et pérennité de la musique Gnawa
 Le Maalouf Tunisien, la musique traditionnelle tunisienne arabe-andalou
 Le pèlerinage de Shikoku: entretien et témoignage d'un pèlerin japonisant
 Les catholiques chinois de Paris, métissages culturels et intergénérationnels
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte