Entretien

La FIED, Fédération Inter-universitaire de l'Enseignement à Distance

Réalisation : 11 juin 2013 Mise en ligne : 11 juin 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Antoine Rauzy, co-directeur de la FOAD de l’Université Pierre et Marie Curie, Maître de conférences en mathématiques et membre de la FIED, nous décrit les missions de la FIED.

Consulter le site de la FIED - Fédération Interuniversitaire de l'Enseignement à distance

Découvrir Formasup, le portail de l'offre de formation à distance des établissements publics

Chapitres
    Intervenants
    Antoine RAUZY


    Thèmes
    Notice
    Documentation

    Je m’appelle Antoine Rauzy, je suis le co-directeur de la FOAD de l’université Pierre et Marie Curie, je suis maître de conférences en mathématiques dans cette université, en même temps j’ai une autre casquette qui est d’appartenir à une association qui s’appelle la FIED, qui met en commun le travail de différentes universités ou d’une majorité d’universités françaises, qui travaillent à distance.

    J’ai vu le développement de ces technologies nouvelles, j’ai vu la potentialité de ces technologies, avec un intérêt pour l’enseignement à distance puisque je trouve que c’est véritablement un mode d’enseignement qui résout beaucoup de problème pour des gens qui ne sont pas scolaires. C’est une catastrophe pour des esprits scolaires, qui ont besoin d’un cadre, d’un univers, etc., mais ce n’est pas un problème puisqu’on peut venir à l’université. En revanche, quand on n’est pas à l’aide à l’université, dans l’univers très normé de l’université, ça présente toute une gamme de façons décalées d’apprendre, qui pour moi est véritablement très intéressante.

    Quel rôle à la FIED, la Fédération Interuniversitaire de l’Enseignement à Distance ?

    La FIED est une fédération de 37 universités françaises. On représente la majorité des universités qui proposent de la formation à distance en France. Notre but c’est de représenter les universitaires français qui font de l’enseignement à distance, d’une part en faisant apparaître l’offre de formation dans un catalogue, qui est mis à jour tous les ans,

    A partir de là on a développé plusieurs axes de travail, qui correspondent à ce qu’on appelle des groupes de travail : « comment monter une formation à distance ? », « le tutorat », « la qualité », « l’international ». Il y a d’autres groupes de travail qui peuvent être très efficaces aussi, typiquement pour les étudiants incarcérés, c’est immédiat de comprendre pourquoi c’est utile pour eux l’enseignement à distance, également pour les étudiants handicapés, cette fois-ci.

    Groupe de travail : « Comment monter une formation à distance ? »

    On essaye d’expliquer des points qui nous semblent fondamentaux de ce type de formation. L’idée c’est qu’une formation à distance est un dispositif, ce sont des cours, c’est un type de secrétariat, un type d’inscriptions pédagogiques, c’est un type de communication, et tout ça doit être mis en musique pour faire un tout cohérent. 

    On est quand même surpris du nombre de chose qu’on est capable de mettre en ligne, et puis il faut regarder ce que d’autres ont fait avant nous, parce que eux l’ont fait.

    Groupe de travail : « Le tutorat »

    C’est pas seulement le prof, c’est aussi la personne qui explique comment fonctionne l’administration. Ca va être l’interlocuteur pédagogique ou l’interlocuteur administratif. Comme il n’y a pas de relation en présence, le tuteur est fondamental dans l’enseignement à distance. Il peut y avoir aussi les pairs, c’est-à-dire les autres étudiants. La possibilité pour un étudiant de communiquer avec les autres étudiants est très importante, également avec les anciens, une première année avec une seconde année. Il faut que l’étudiant puisse trouver des réponses comme s’il avait un professeur devant lui, ça veut dire qu’il doit trouver la réponse vite, facilement et vite.

    Groupe de travail : « La qualité »

    La qualité est un aspect très important de la FOAD aujourd’hui. Parce que les technologies évoluent, donc les possibilités évoluent, parce que l’habitude de l’étudiant change.

    On travaille par rapport à une référence inconsciente des étudiants, ou consciente d’ailleurs, on est environné d’images, d’écrits, on est environné d’images d’une certaine qualité. Si ce que nous proposons est trop en décalage par rapport ce à quoi l’étudiant est habitué, c’est inacceptable. Ceci pour la qualité immédiate, pour la qualité des ressources. Après ça il y a a qualité des formations, et là on ouvre des choses un peu plus larges. On va dire que la qualité de la formation, c’est de pouvoir s’inscrire en ligne, par exemple, parce que si on est à distance, on ne va pas avoir envie de venir, c’est de pouvoir avoir des réponses à ses questions dans un temps fini, et court, c’est de pouvoir avoir des échanges avec les autres étudiants, c’est d’avoir des diplômes qui seront reconnus de la même façon que les diplômes en présence. C’est ce qui fait la qualité d’un enseignement en FOAD.

    La qualité et les MOOC’s

    Ces MOOC qui se sont développées récemment, si on s’adresse à 200 000 étudiants, le coût par étudiant va peut-être faible, mais la construction de l’équivalent d’un cours de 30 heures à l’université en présence sous forme d’un MOOC va représenter un budget très important parce qu’on voudra quelque chose, puisqu’il s’adresse à un public tellement important, d’excellent.

    On est obligé d’avoir un comportement, de proposer des choses qui sont compréhensibles pour 2 000 personnes. A partir de là, on est obligé de proposer des ressources d’une qualité meilleure. Ca devient un paramètre important de la formation. Du point de vue de l’universitaire et de l’enseignant que je suis, on n’a qu’à s’en féliciter, parce que cela veut dire que les retombées à l’intérieur de l’université sur le Campus sont immédiates. Les ressources qu’on va leur proposer en ligne, d’abord elles seront plus nombreuses mais en plus elles seront de meilleur en meilleur. Donc on n’a qu’à s’en féliciter. La qualité est un problème important et moteur pour l‘enseignement à distance et pour les formations aujourd’hui.

    Sur le même thème