Conférence
Notice
Lieu de réalisation
MRSH-Caen
Crédits
Daphné Le Digarcher Doublet (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/ewp4-dw50
Citer cette ressource :
Daphné Le Digarcher Doublet. La forge numérique. (2023, 8 novembre). « Ce cri retenu si longtemps » : Pénélope, du sanglot épique au cri lyrique ? , in Le cri dans les arts du spectacle et les lettres (session 2). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/ewp4-dw50. (Consultée le 26 février 2024)

« Ce cri retenu si longtemps » : Pénélope, du sanglot épique au cri lyrique ?

Réalisation : 8 novembre 2023 - Mise en ligne : 11 décembre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la Communication

De l’Odyssée au poème de Monique Laederach, nous entendons les pleurs de Pénélope qui semblent s’écouler inlassablement. Mais qu’en est-il de son cri ? Car Pénélope pousse bien un cri, sonore et puissant, dans l’épopée… L’ὀλολυγή rituel, que Laederach cherche à dépasser à travers sa réécriture lyrique. Dans cette communication, nous explorons la façon dont la poétesse forge une écriture de la féminitude, réinvestissant les lamentations rituelles de Pénélope et exploitant l’ambivalence du motif du cri. Une approche transtextuelle nous permet de plus d’affirmer la forte dimension métapoétique du cri dans Pénélope, qui réinvestit les liens de la figure mythique avec le « cri / de l’oiseau  ».De l’Odyssée au poème de Monique Laederach, nous entendons les pleurs de Pénélope qui semblent s’écouler inlassablement. Mais qu’en est-il de son cri ? Car Pénélope pousse bien un cri, sonore et puissant, dans l’épopée… L’ὀλολυγή rituel, que Laederach cherche à dépasser à travers sa réécriture lyrique. Dans cette communication, nous explorons la façon dont la poétesse forge une écriture de la féminitude, réinvestissant les lamentations rituelles de Pénélope et exploitant l’ambivalence du motif du cri. Une approche transtextuelle nous permet de plus d’affirmer la forte dimension métapoétique du cri dans Pénélope, qui réinvestit les liens de la figure mythique avec le « cri / de l’oiseau  ».

Biographie de l'auteure

Daphné Le Digarcher Doublet est doctorante allocataire au sein du laboratoire LASLAR. Elle prépare une thèse de Littérature Comparée intitulée Constructions et déconstructions de la figure de Pénélope dans le temps long : entre exemplum et subjectivité féminine (Antiquité, Moyen Âge, époque contemporaine), sous la direction de Claire Lechevalier, co-encadrée par Didier Lechat. Elle enseigne la Littérature Comparée et les cours de Compléments Culturels aux étudiants de licence 1 et licence 2.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème