Conférence
Notice
Lieu de réalisation
MRSH-Caen
Crédits
Sarah Ohana (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/8knb-we15
Citer cette ressource :
Sarah Ohana. La forge numérique. (2023, 8 novembre). Le cri-stase , in Le cri dans les arts du spectacle et les lettres (session 2). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/8knb-we15. (Consultée le 26 février 2024)

Le cri-stase

Réalisation : 8 novembre 2023 - Mise en ligne : 11 décembre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la communication : 

Par le biais d'une histoire non exhaustive du cri en sculpture et en peinture, cette intervention cherche à saisir les marques d'immobilité que garde le motif du cri au cinéma. Le cri provoque ainsi une double déformation : de la matière (du visage grimaçant) et du temps (ralenti ou infini). 

Biographie de l'auteure : 

Sarah Ohana est docteure en études cinématographiques de l’Université Paris Cité. Elle a rédigé une thèse intitulée « L’étonnement ou l’éclat du visible » abordant le cinéma comme puissance de révélation et instrument philosophique. Elle donne des cours portant sur les rapports entre peinture et cinéma, sur certains genres cinématographiques (le mélodrame, le film noir, le documentaire) et sur des motifs filmiques précis (le tableau vivant, la couleur, l’ombre, la lumière, la marche) dans les Universités Paris Cité, à l’École des Arts de la Sorbonne, à l’Université Gustave Eiffel et l’Université Paris 8 Saint-Denis. Elle a collaboré aux revues Trafic, Écrans, La Furia Umana, Mondes du cinéma, Revus & corrigés ainsi qu’à un livre collectif consacré au cinéaste Samuel Fuller aux éditions Yellow Now. Elle a co-dirigé avec Nathalie Mauffrey l’ouvrage La prise au départ du cinéma aux Éditions Mimésis (2021).

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème