Conférence
Notice
Lieu de réalisation
MRSH-Caen
Crédits
Marie-Hélène Boblet (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/t8a3-sw08
Citer cette ressource :
Marie-Hélène Boblet. La forge numérique. (2023, 8 novembre). « Pour que quelque chose ait eu lieu… », à propos du Vice Consul de Marguerite Duras (1966) , in Le cri dans les arts du spectacle et les lettres (session 2). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/t8a3-sw08. (Consultée le 17 juillet 2024)

« Pour que quelque chose ait eu lieu… », à propos du Vice Consul de Marguerite Duras (1966)

Réalisation : 8 novembre 2023 - Mise en ligne : 12 décembre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la communicationLe cri est ce qui reste du personnage dans Le Vice-consul de Marguerite Duras. Il en fait un caractère, et un caractère romanesque. Jean-Marc de H crie comme il tire sur ces misérables que personne ne pleure, par indignation, par compassion. Ce cri, évidemment inaudible, ré-énoncé par la voix de lecture intérieure, exemplifie la force de la fiction littéraire, qui fait du lecteur un vice-crieur.

Biographie de l'auteure

Marie-Hélène Boblet est professeure émérite de Langue et Littérature françaises (XXe-XXIe siècles) à l’Université de Caen-Normandie. Spécialiste du roman et des écritures dialogales, elle a publié Le Roman dialogué après 1950. Poétique de l'hybridité, Paris, Ed. Champion, 2003 (sur Beckett, Pinget, Duras, Sarraute, Claude Mauriac), Terres promises. Émerveillement et récit au XXe siècle, Paris, Corti, 2011.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème