Canal-U

Mon compte
CAI-RN

V. BERNARD, Y. COUTURIER et Y. LE DIGOL, "DendraBase" : une expérience rennaise.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/cai_rn/embed.1/v_bernard_y_couturier_et_y_le_digol_dendrabase_une_experience_rennaise.62219?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
CAI-RN
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

V. BERNARD, Y. COUTURIER et Y. LE DIGOL, "DendraBase" : une expérience rennaise.

"DendraBase" : une expérience rennaise.

Vincent BERNARD1, Yann COUTURIER2 et Yannick LE DIGOL2

1 -CNRS - UMR 6566 CReAAH

2- Dendrotech - UMR 6566 CReAAH

Dans son appréhension holistique des données issues de l'archéologie de terrain, de la chronométrie, de la biologie des arbres, des climats du passé, des pratiques agro-forestières..., la dendro-archéologie doit considérer le bois à la fois comme un artefact et comme un ecofact. Les exigences vis-à-vis de cette discipline vieille d'un siècle concernent naturellement tous ces aspects, tout en intégrant dans cette approche des questionnements bien plus actuels afin de contribuer à l'élaboration de modèles prédictifs de plus en plus raffinés pour l'étude des changements globaux.

Soutenu par le CNRS et l'Université de Rennes 1, Dendrotech et l'UMR 6566 ont mis en place un outil extrêmement performant, DendraBase, qui assure le suivi intégral des échantillons depuis le terrain jusqu'à leur analyse et leur exploitation en laboratoire. Il rassemble aujourd'hui environ 520 000 cernes, 8650 séries, 550 sites, ce qui en fait une des ressources dendrochronologiques les plus importantes en Europe.

Les points qui seront abordés au cours de cette présentation permettront, par exemple, d'explorer les questions suivantes :

- qu'est-ce qu'un référentiel dendrochronologique ?

- À partir de quand parle-t-on de référentiel ?

- Quelle est sa pérennité ?

  •  
  •  
    Date de réalisation : 20 Mai 2021
    Durée du programme : 17 min
    Classification Dewey : Découverte des vestiges archéologiques, méthodes archéologiques, interprétation (techniques de datation)
  •  
    Catégorie : Colloques
    Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Sciences de l'homme, Sciences de la société
    Collections : "Nature, concepts et enjeux des référentiels en archéométrie et sciences de la conservation" 20 mai 2021
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    producteur : CAI-RN
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : bois, référentiels, dendrochronologie, archéométrie, dendro-archéologie
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 M. LEBON, Présentation du GT « Bases de données et référentiels » du réseau CAI-RN.
 O. PEYRON et al., Incidence des référentiels polliniques sur la quantification des paléoclimats.
 J. CAULIEZ et al., Ethnoarchéologie des traditions potières et référentiels : dialogues et questions.
 J. ROLLAND, La construction de référentiels pour l'étude de l'artisanat du verre celtique : histoire d'un défi technique.
 M. BALASSE et al. Des référentiels isotopiques pour décrire les systèmes d’élevage du passé.
 C. BRASSARD et al., Explorer l’évolution fonctionnelle de la mâchoire des chiens en s’appuyant sur des modèles établis à partir de spécimens actuels.
 E. HERRSCHER et L. MION, Référentiels isotopiques et paléoalimentation humaine : un doux rêve archéologique ?
 C. LEANDRI et al., Les référentiels de silicites en Préhistoire. Enjeux épistémologiques et choix méthodologiques de
 Y. VANDENBERGHE et al., Projet COREF : pour la conservation des échantillons d’œuvres aux C2RMF, référencement ou référentiel ?
 N. BALCAR, Les matériauthèques pour l’art contemporain : des outils pour l’archéologie de demain
 C.CHANTERAUD et al., De l’importance des références géologiques de roches ferrugineuses pour la reconnaissance des matières archéologiques.
 E.-M. GEIGL, L’importance des référentiels en paléogénomique
 P. DILLMANN et S. LEROY, Référentiels pour les études des réseaux de production et de circulation des objets en fer : tentative de réflexion épistémologique
 M. DJAMALI et M. MASHKOUR, Réflexions sur la contribution des coprolithes de hyènes modernes comme référentiel pour les reconstitutions paléoenvironnementales.
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte