Canal-U

Mon compte
Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.)  Université de Caen Normandie

Stratégies de décentralisation technologiquement assistées en enseignement supérieur


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/centre_d_enseignement_multimedia_universitaire_c_e_m_u/embed.1/strategies_de_decentralisation_technologiquement_assistees_en_enseignement_superieur.12426?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Stratégies de décentralisation technologiquement assistées en enseignement supérieur

2ème journée initiaTICE – 11 juin 2013

Pédagogie universitaire numérique

Conférence de Michaël Power 

Professeur agrégé en technologie et éducation, Université de Laval, Québec, CANADA
Stratégies de décentralisation technologiquement assistées en enseignement supérieur

Selon les besoins pressentis en enseignement supérieur pour la décennie à venir, il est évident qu’à l’échelle mondiale, l’université devra amorcer un virage important au niveau de sa capacité à répondre aux besoins sociétaux qui sont en forte croissance. Toutefois, il existe des avis diamétralement opposés, défendus par divers acteurs de l’enseignement supérieur, quant aux finalités que ce virage doit viser à un moment où des puissantes forces externes à l’Académie planent au-dessus d’elle. Dans le cadre de cette conférence, Michaël Power présente un état de la question quant à la technologisation croissante de l’enseignement supérieur, et ce du point de vue des stratégies de décentralisation déjà mises en œuvre en enseignement supérieur. Il examine ces stratégies à la lumière du degré d’appropriation de la technologie par les membres du corps professoral dans les universités dites bimodales (c’est-à-dire offrant un enseignement à la fois sur campus et à distance). Ce faisant, il critique diverses pratiques connues sous les vocables tels que FAD/FOAD, apprentissage en ligne et enseignement dit hybride. La question d’un nécessaire arrimage entre les paramètres cruciaux d’accessibilité, de qualité et de coût-efficacité est également abordée. En conclusion, il  fait un plaidoyer en faveur d’un modèle durable d’intégration technologique en enseignement supérieur favorisant un compromis entre les diverses priorités des acteurs.


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte