Canal-U

Mon compte
Université de Bordeaux - SAM

L’eau dans le sol : Capteurs d’hygrométrie pour évaluer l’eau disponible


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_bordeaux/embed.1/l_eau_dans_le_sol_capteurs_d_hygrometrie_pour_evaluer_l_eau_disponible.55079?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Université de Bordeaux - SAM
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

L’eau dans le sol : Capteurs d’hygrométrie pour évaluer l’eau disponible

Le numérique en viticulture : les capteurs du sol à la vendange !
Module 1. Les capteurs de mesure au sol
Journées techniques - UMT Seven
26 février 2020, Bordeaux Science Agro


Quand irriguer, combien, comment ? Telles sont les questions que les irrigants m’ont toujours posées et auxquelles avec mes collègues de l’ACMG nous avons tenté de donner des réponses objectives.

L’expérience du pilotage de l’irrigation en Moyenne-Garonne a débuté dans les années 60 par l’acquisition d’une sonde neutronique afin de valider les coefficients des modèles simples de bilan hydrique théorique.  Par la suite le principe de mesurer plutôt que d’évaluer selon un modèle nous a poussés à utiliser et tester différents moyens de mesure comme les tensiomètres, dendromètres, bombe de scholander ou simplement la méthode gravimétrique. Finalement ce sont les sondes capacitives qui dès le début des années 2000 nous ont convaincus.  Nous avons trouvé, en particulier avec les sondes Sentek développées en Australie au début des années 90, un compromis entre précision, biais de la mesure, accessibilité de l’information, coût d’acquisition et de fonctionnement, et facilité d’interprétation.

Aujourd’hui nous tentons d’étendre l’information précise d’un lieu à des surfaces plus larges en nous appuyant sur la télédétection spatiale des images radar de Sentinel 1 non perturbées par la couverture nuageuse comme le sont les images thermique, visible ou proche Infrarouge.


>> Jean-François Berthoumieu, Directeur ACMG


Logo UMT Seven





  •  
  •  
    Date de réalisation : 26 Février 2020
    Durée du programme : 14 min
    Classification Dewey : Raisin, vigne, viticulture, Efficacité et rendement de la production agricole (innovation technologique et science en agriculture, méthodes, productivité agricole, rapport coût-production, taille de l'exploitation agricole, techniques, utilisation de la main-d'oeuvre)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Ingénierie de l'environnement
    Collections : Le numérique en viticulture
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    producteur : Université de Bordeaux
    Réalisateur(s) : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
    Editeur : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : capteurs, viticulture, numérique
    Conditions d’utilisation / Copyright : BY-NC
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte