Conférence
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Toulouse
Langue :
Français
Crédits
Nathalie MICHAUD (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Michel Lehmann (Intervention)
Détenteur des droits
Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean-Jaurès et aux auteurs.
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Michel Lehmann. UT2J. (2021, 11 mai). L'ombre du Grand Opéra meyerbeerien et l'héritage du drame romantique français dans la "Forza del destino" / Michel Lehmann , in Verdi dans les années 1860 : un compositeur ouvert à l'international. Le cas de La Forza del destino. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/106449. (Consultée le 1 mars 2024)

L'ombre du Grand Opéra meyerbeerien et l'héritage du drame romantique français dans la "Forza del destino" / Michel Lehmann

Réalisation : 11 mai 2021 - Mise en ligne : 11 mai 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

L'ombre du Grand Opéra meyerbeerien et l'héritage du drame romantique français dans la Forza del destino / Michel Lehmann, in « Verdi dans les années 1860 : un compositeur ouvert à l'international. Le cas de la "Forza del destino" », journée d'étude organisée par l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès dans le cadre d'un partenariat avec le Théâtre du Capitole, sous la responsabilité scientifique et la coordination de Michel Lehmann et Christine Calvet. Université Toulouse Jean Jaurès, Théâtre du Capitole, 11 mai 2021.

Dans les années 1860 l'œuvre de Verdi prend une inflexion particulière qui puise aux sources des littératures européennes, notamment Shakespeare, Schiller, Victor Hugo, et s’inspire aussi du Grand Opéra de Meyerbeer. Dans cette communication, Michel Lehmann analyse comment Verdi dans La Forza del destino, s’affranchit des contraintes du classicisme formel de l’opéra des années 1840-1860, à la fois par un travail sur la dramaturgie des tableaux de vie et des scènes de divertissement qui accroît leur présence narrative, sur la dimension psychologique des personnages en leur conférant une puissance émotionnelle évolutive au fur et à mesure de l'action, sur la mise en parallèle de plusieurs intrigues et sur la structure musicale dont il désorganise l’harmonie formelle. À ce titre, les remaniements apportés au livret de La Forza del destino en 1869 démontrent la capacité de Verdi à faire avancer ses modèles d’inspiration vers un théâtre qui se renouvelle car ce qui compte pour lui dans l’opéra « c’est inventer le vrai ».

Mots-clés : Victor Hugo (1802-1885), Opéra (19e siècle), Romantisme (musique), Giuseppe Verdi (1813-1901), Opéra -- France, Giacomo Meyerbeer (1791-1864), La Force du destin (opéra-1861)

Intervention
Thème
Documentation

Bibliographie sélective

Histoire de l’Opéra Italien, vol.4, 5 & 6, dir. Lorenzo BIANCONI et Giorgio PESTELLI, Mardaga, 1995.

DELLA SETA Fabrizio, Italia e Francia nell’Ottocento, EDT, 1993

PHILIPS-MATZ Mary Jane, Giuseppe Verdi, Fayard, 1996.

FAVRE-TISSOT-BONVOISIN Patrick, Giuseppe Verdi, Bleu Nuit, 2013.

OBERDORFER Aldo, Verdi. Autobiographie à travers la correspondance, Lattès, 1984.

VAN Gilles de, Verdi. Un théâtre en musique, Fayard, 1992.
__

La Force du destin. Verdi, L'Avant-Scène Opéra, n°126, décembre 1989 et n°321, mars 2021.

Discographie

Verdi. Arias, Montserrat Caballé, Royal Philharmonic Orchestra, Antonio Guadagno (dir.), EMI, 1973.

 

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème